Les aromates

A l’époque où je brodais sur de l’Aïda

Tant qu’à l’avoir décroché pour le nettoyer, autant vous le monter.

Il doit avoir au moins 15 ans

Point compté sur toile Aïda

En général mes broderies sont empilées dans un coin mais celle-là a trouvé sa place dans la cuisine, il y a déjà au moins 15 ans.
L’ouvrage de cet été est nettement moins ambitieux.

Publicités

6 réflexions sur “Les aromates

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s