Le blocage – Pourquoi, comment ? Ethereal n°4

Surtout utilisable pour les fibres naturelles

Quand vous tricotez certains types de points, essentiellement les points dentelles ajourés, il est conseillé de mettre en forme l’ouvrage terminé. Cela peut aussi être utile pour des torsades et quelques autres points.
Le blocage est la mise en forme de l’ouvrage. Cela se fait sur le tricot humide, à l’aide d’un support assez rigide, d’épingles et éventuellement de tiges rigides et/ou souples.
Inutile d’investir dans les kits spécialisés, un tapis de sport, un tapis d’éveil pour enfant, une table à repasser, un matelas, …. peuvent être utilisés.
Quand vous terminez un châle en dentelle vous obtenez parfois un « truc ratatiné »,

Laine Air Lux de Katia

Ceci est supposé être la pointe du châle

un peu informe et compact. La beauté de l’objet ne sera révélée qu’après cette étape. Cela peut vous sembler fastidieux, surtout la première fois, mais on prend vite l’habitude.

Pour le blocage, j’utilise :
– un tapis d’éveil constitué de carrés à assembler suivant la taille et la forme du tricot,  – une tige métallique rigide de près de 2 mètres de long. Vous pouvez vous en procurer en magasin de bricolage ou vous la faire offrir par un bricoleur (merci Daniel).
– des épingles en acier

S’il s’agit d’un châle, comme ici, vous passez la tige rigide dans les mailles de la bordure droite et commencez à fixer cette tige sur le tapis. Ensuite, vous placez une épingles au milieu du bas du châle. Il s’agit de mettre ensuite les épingles de part et d’autre de l’ouvrage, en respectant ce qui sera la forme finale du tricot.

Plus qu'à attendre

Epingles fixées, séchage en cours

Il faut souvent déplacer les épingles au fur et à mesure de la progression pour obtenir une tension régulière de l’ensemble du tricot.
Quand le tricot est bien sec (résistez à la tentation de voir le résultat trop vite, il faudrait tout recommencer : du vécu !), retirez les épingles et admirez votre travail.

La même pointe après blocage :

Air Lux de Katia

tricoté en 4,5

 

 

 

 

Et le châle en entier :

Deux pelotes de 50g de Air lux de Katia

Avec environ 600 mètres de laine

 

Celui-ci est tricoté avec 2 pelotes de 50g d’Air Lux de Katia, environ 300m par pelote), aux aiguilles N°4,5.

Vous trouverez les explications du modèle sur Ravelry.

Publicités

Tuto châle triangulaire – Matin d’hiver

Châle au point mousse bordures en picots

Pour mettre en valeur cette laine, Tosca Light de Lang,  j’ai choisi de faire un châle plutôt simple au point mousse. Il n’est pas très utile de faire un point compliqué avec ce type de laine, voire contre productif, car le point peut en « écraser » les subtilités. Ce châle est tricoté à partir de la pointe en augmentant le nombre de mailles à chaque rang par des jetés.

Picots sur les 3 côtés

Tosca Light de Lang

Quelques essais :
1- Une augmentation par rang, je tricote une dizaine de centimètres, la largeur n’augmente pas assez vite par rapport à la hauteur, je n’aurai pas assez de mon unique pelote pour faire quelque chose de correct.
2- Deux augmentations par rang, la forme obtenue après quelques centimètres me semble suspecte. Je retire le tricot de l’aiguille circulaire pour visualiser le résultat, il se met dans une forme qui ne me plaît pas : les bords qui devaient être les côtés s’alignent et deviennent le haut, trop d’augmentations ….
3- Troisième tentative, alternance d’une augmentation par rang pendant 4 rangs ET de 2 augmentations par rang pendant 2 rangs. J’enlève l’aiguille, cela me convient. Je ré-enfile les mailles et continue. Ouf, modèle trouvé. Quelques notes gribouillées …..
Pas de photos des essais successifs, j’étais en vacances et avais oublié mon appareil photo et je n’ai pas de portable … Pour une fois que cela m’aurait été utile !!!

Tricoté en 5

Pour mieux voir les picots

Je n’ai pas la poésie de Mine pour décrire le ciel certains matins d’hiver mais la couleur de ce châle m’a fait penser à ce que j’observe parfois au lever.
Seule décoration des picots sur les trois côtés. Ceux de la grande bordure sont réalisés au rabattage des mailles.

Picots sur les 3 côtés

Dernier rang

La pointe du bas ne me satisfaisait pas complètement, j’ai ajouté, à la fin, un picot au centre des 3 mailles de début du châle.

tuto dans fichier joint

Picot du centre tricoté à la fin

Si vous voulez faire de même, n’oubliez pas de laisser une petite longueur de laine au montage des 3 mailles.

 

Avantage de ce type de châle, pas besoin de blocage, ni  même de repassage.

J’ai utilisé l’intégralité de ma pelote, 100g pour 400m environ, aux aiguilles N°5. Le châle obtenu mesure un peu plus de 1,30m d’envergure pour 43 cm de haut.
Dans le fichier Matin d’hiver, vous trouverez les explications pour en tricoter un semblable (page 2), ou un moins allongé (page 1).
N’hésitez pas à me contacter si vous trouvez des erreurs. A bientôt.

Snood long et épais – tuto

Vu sur des groupes de discussion tricot : Zeemann

A force de voir sur Facebook de nombreuses tricoteuses vanter les mérites de ces laines : belles, pas chères, …. et les essais de certaines copines du café-tricot, il fallait absolument que je tente. Celle appelée Rachel (*) m’attirait particulièrement car elle existe en dégradé de gris et rose.
Expédition planifiée un samedi avec Sabine. Grosse déception : tout petit rayon laine et seulement 2 pelotes de la qualité convoitée. Evidemment pas assez pour me faire le gros pull souhaité. Je prends quand même, histoire de ne pas être venue pour rien.
Il devait y avoir de quoi faire un long snood,

2 m endroit, 2 m envers

genre de côtes

ce qui tombait plutôt bien car Tine m’avait montré un des siens dont le point devrait convenir à cette laine.

Comme je ne connaissais pas, j’ai exceptionnellement fait un échantillon. Les aiguilles préconisées étaient 7 ou 8, le N°8 m’a semblé adapté.

Le point se tricote sur un nombre de mailles multiple de 4 plus 3 mailles, en répétant les 2 rangs suivants :
– répéter (2 mailles endroit, 2 mailles envers), 2 mailles endroit, une maille envers
– répéter (2 mailles envers, 2 mailles endroit), 2 mailles envers, une maille endroit.

Le rendu peut être très différent en fonction de la laine et de la taille d’aiguilles utilisées.

Pour mon double snood, j’ai monté 55 mailles et tricoté l’intégralité de mes 2 pelotes de 100 g. Il mesure un peu plus de 1,30 m de long sur environ 30 cm de large. très extensible en largeur (effet côtes). Je n’ai pas réussi à obtenir de photos avec les couleurs réelles, il y a bien du rose ….

Porté comme les ados

Long snood

long snood Rachel

Plus chaud, deux tours

Cela tombe bien, le froid est enfin arrivé ! Nous sortons.

(*)Laine Rachel de Zeeman : 100g pour 250m
72% acrylique, 18% laine et 10% de polylester

 

Grand merci à Sabine et Tine pour leur participation active.