Shawlette Wingspan – ma version

Chauffe-épaules, shawlette, écharpe, c’est comme on veut, …

Je n’ai pas inventé ce modèle, connu sous le nom de Wingspan. Il utilise la technique des rangs raccourcis.

laine Baya de Cheval Blanc

Ma Wingspan rouge

J’ai juste écrit ma version des explications, car c’est un modèle qui, bien qu’assez simple, m’avait laissé très perplexe la première fois que j’ai essayé. Il faut dire que je n’avais pas d’anneau marqueur et que je n’en voyais pas l’intérêt : on peut compter, non ?
Oui bien sûr, mais avec un anneau-marqueur, encore appelé marqueur de mailles, c’est tellement plus simple. On peut bavarder avec les copines tout en limitant le risque d’erreurs !!
Il faut dire aussi, q’il y a quelques jours, Elila nous a fait un atelier de fabrication d’anneaux-marqueurs et il n’est donc plus question pour moi de m’en passer.

anneau-marqueur fabriqué maison

Un vrai petit bijou, non ?

La laine, Baya de Cheval Blanc, avait été achetée à Rennes après Noël. Je souhaitais un modèle simple car elle « se suffit » à elle même : légèrement méchée, doux dégradé de couleurs. Donc encore du point mousse….

Poinr mousse et rangs raccourcis

Baya de Cheval Blanc

Pour cette shawlette, j’ai utilisé quasiment les 4 pelotes. J’essaye toujours d’avoir le moins de restes possibles. Avec la Wingspan, c’est simple d’adapter la taille à la laine dont on dispose.
Et encore un modèle sans blocage, ni  repassage.

Si vous voulez tester ma version, Ma Wingspan

PS : J’ai abandonné le début de ma première chaussette, le talon ne me plaisait pas, le début d’une autre est en cours. Je viens aussi d’exhumer un boulet, vais-je le terminer ?

Publicités

Tuto châle asymétrique à bordure dentelée, Big Ball 2

Il restait la moitié de la pelote

Je vous avais dit qu’il me restait environ la moitié de la pelote. Ne voulant pas de stress inutile, j’ai choisi un modèle asymétrique. Gros intérêt : je m’arrête quand il n’y a plus de laine. J’avais déjà tricoté quelque chose de cette forme et j’ai voulu ajouter la petite bordure dentelée déjà testée précédemment avec 2 autres modèles au point mousse. La même bordure, le même point mousse basique mais au moins 3 formes différentes en fonction des augmentations et diminutions.

laine Schoeller Stahl

Tricoté en N°8

Pour celui-ci, il faut répéter 4 rangs, 3 où l’on tricote une augmentation et un où il y a une diminution. Donc augmentation de 2 mailles tous les 4 rangs, vous suivez ? Les augmentations liées à la petite bordure ne sont pas comptabilisées ici. Allez regarder la grille Châle asymétrique picots, cela devrait s’éclairer. N’oubliez pas qu’un diagramme se lit de bas en haut, de droite à gauche pour les rangs impairs et de gauche à droite pour les rangs pairs.
A la fin de ma demi-pelote, j’ai obtenu un châle assez allongé, 180 cm d’envergure pour une hauteur maximale de 40 cm. Ses dimensions font qu’il peut aisément se porter aussi comme une écharpe.

Point mousse

Un peu de mohair et de laine pour la chaleur et la douceur

Beaucoup de douceur autour du cou. Cette couleur, un peu inhabituelle pour moi, est l’occasion de ressortir un pull un peu oublié.

Sea Leaves – châle allongé

Grande bordure dentelle

Ce modèle de Ravelry attendait sagement son tour.

Tricoté en N°5

Sea Leaves

Bien entendu, je l’ai un peu modifié, on ne se refait pas ! J’ai attendu d’avoir plus de mailles que ce qui est indiqué avant de commencer la dentelle.
J’ai choisi la laine Alpaca Silk brushed de Drops(*) et tricoté environ 3 pelotes. Un peu plus ou un peu moins ? je ne sais pas exactement car j’ai commencé par une pelote qui était légèrement entamée et en ai entamée une nouvelle peu avant la fin. J’ai obtenu un châle qui mesure près de 210 cm pour une hauteur maximale de 58 cm.
Le blocage a été indispensable car les augmentations indiquées dans le modèle avaient provoqué une forme un peu « bizarre ». J’avais déjà été surprise par cette forme vue lors d’un café tricot. En lisant les explications je n’avais pas imaginé ce résultat ! D’ailleurs je ne m’en suis rendue compte qu’après avoir arrêté les mailles …..

J’aime vraiment beaucoup cette bordure,

tricot dentelle

Bordure de 19 cm

je la referai sur un autre châle de forme un peu plus classique !!!

(*) Pelote de 25g, 140 m, aiguilles N°5.

 

Laine Saint Pierre et Digoin, rencontre jugée réussie !

Ma première fleur de Digoin.

Je m’étais offert ce superbe livre

broderie, couture, ...

CSF 2015

lors du dernier salon Création et Savoir Faire. J’ai longtemps hésité avant de choisir un premier modèle. Depuis le temps que je brode, j’ai des stocks de fils et, en particulier, ceux préconisés dans le livre. Je les prépare, sors un torchon à broder et me lance. Un « détail » ne me convenait pas, j’aurais aimé une matière plus mate. Je regarde donc les coloris de Laine Saint-Pierre, un peu frustrée, ne trouvant pas de quoi réaliser le dégradé des pétales. Des nouvelles couleurs étaient annoncées mais je n’ai pas eu la patience (ce n’est pas une de mes spécialités) d’attendre. Pas dramatique, je continue et cela me fera un point de comparaison pour plus tard.

Point compté sur un centre de torchon

Ma toute première

Les nouvelles couleurs, magnifiques, arrivent dans ma mercerie préférée. Choix des teintes fait pour ressembler le plus possible à l’essai en cours. Le torchon est mis de côté et une broderie sur du lin 12 fils est démarrée. C’est exactement le rendu que je souhaitais. Le résultat est mat et lumineux à la fois, conforme à mon souvenir de cette ancienne vaisselle dont quelques pièces se trouvaient chez mes grands-parents.

sur du lin 12 fils

La seconde en Laine Saint-Pierre

Le livre contient de nombreux modèles, celle-ci ne va pas rester isolée. J’ai repéré un autre dégradé possible, toujours en rose, pour d’autres fleurs. Il y a aussi les modèles bleus à tester ….

PS : Ne pas oublier tout de même de terminer le torchon !

Tuto châle à torsades, Big Ball 1

Châle triangulaire, à torsades

Lors de ma dernière visite à l’Atelier (rue des Plantes, 75014), j’avais appris avec tristesse que la laine Verdi n’existait plus. J’aurai dû faire un stock ! Heureusement, j’ai découvert il y a un peu plus d’un mois, au magasin Myrtille d’Orvault (près de Nantes), la Big Ball de Schoeller Stahl. Du même style, 200g pour 600m. je n’ai pas résisté (je n’ai même pas essayé). Aussitôt achetée, presque aussitôt testée. Pour une fois, j’avais le modèle en tête avant l’achat de la laine. Je ne l’avais qu’en tête et ne savais pas encore comment le réaliser…

aiguilles N°8

torsades séparées par du jersey envers

Je souhaitais plusieurs torsades et une forme triangulaire classique. Un papier, un crayon et un peu de réflexion :
– châle triangulaire en jersey –> 4 augmentations tous les 2 rangs
– des torsades –> 5 avec une augmentation entre chaque : 4 augmentations
Pour la mise en place du motif ce n’est pas tout à fait cela mais c’est le principe général.
Le résultat obtenu est conforme à ce que je souhaitais.

Pour vous dire que cette fois je savais exactement ce que je voulais, j’ai même fait un échantillon pour le N° d’aiguilles. J’ai choisi le N°8 (La bande recommandait 8 ou 9).
Pour que les bords ne roulottent pas, chaque rang commence par 2 mailles au point mousse et j’ai fait de nombreuses augmentations, une toute les 2 mailles, au dernier rang avant de rabattre.
Vous voyez  les cinq torsades ?

torsades de 4 mailles chacune

Démarrage par le haut

 

J’ai utilisé un peu plus de la moitié de ma pelote et j’ai un second châle sur les aiguilles pour la terminer. Un modèle qui devrait me permettre de finir le châle sans craindre de manquer de quelques mètres de laine ….

J’allais oublier de vous indiquer sa taille : 70 cm de haut pour 140 cm d’envergure. Poids de 110 g, soit environ 330 m de laine. Pas de blocage, chouette !
Si vous n’aimez pas les « trous », obtenus lors des augmentations par jetés, il vous suffit de remplacer les jetés par des augmentations plus « classiques ».
Je vous joins le diagramme, si vous voulez essayer. A très vite pour le numéro 2. Bon week-end

 

 

Châle très allongé « Soir d’hiver » – Tuto

Autre châle au point mousse, toujours bordures en picots

Comme pour la pelote précédente de Tosca Light de Lang,  j’ai voulu faire un châle simple au point mousse. J’ai souhaité le faire plus long que le modèle précédent pour qu’il puisse être plus facilement porté en chèche ou en écharpe. Il est donc de forme bien plus allongée et moins mémère. ( Pour celles qui s’inquiéteraient, je reste mémère quand même, j’en ai un très classique sur les aiguilles !). J’ai gardé les picots de bordure, je trouve que cela fait net. 

Laine Tosca Light de Lang, une pelote

Deux parties tricotées simultanément


Comme je souhaite toujours optimiser la quantité de laine dont je dispose, pas de restes qui s’accumulent et un châle le plus grand possible, j’ai pensé que celui-ci était l’occasion de tester l’assemblage par grafting (*). Cela va m’éviter les « sueurs froides » de fin de châle : « aurai-je assez de laine pour terminer ? », vous connaissez ?
Comme cette laine est conditonnée en pelote de 100g, je n’en ai qu’une et c’est risqué d’évaluer quand la moitié en a été tricotée. Même en pesant, il peut y avoir de mauvaises surprises. Que celle à qui cela n’est jamais arrivé me dise comment elle procède.
J’ai donc tricoté les 2 moitiés de châle en même temps, chacune avec l’une des extrémités de la pelote, et les ai assemblées quand il ne me restait que très peu de laine.
La forme allongée souhaitée est obtenue en tricotant une augmentation, d’un seul côté, tous les 4 rangs. Les augmentations pour réaliser les picots ne comptent pas car les mailles sont rabattues au rang suivant leur création.

Avec mon unique pelote, tricotée aux aiguilles N°5 j’ai obtenu un châle-chèche-écharpe de 37 cm de haut pour une longueur de 178 cm. Et pas de reste de laine …..
A vous de choisir, comment vous le porterez :

Châle allongé

Porté mémère, comme j’aime

ou

Oui, c'est plus moderne

Chèche ….

 

 

 

 

 

 

 

 

Si cela vous tente, les explications pour le tricoter : Châle soir d’hiver.
Si vous décelez des erreurs, je m’engage à faire une version mise à jour.

(*) Pour le grafting, si vous ne connaissez pas, il existe de nombreux tutos sur le Web. En utilisant une troisième aiguille à tricoter, ou une aiguille à laine, par exemple sur le site de Drops.
A bientôt.