Broderie à fils écartés, vous connaissez ?

Rien à voir avec la broderie à fil tirés ni avec le Hardanger

La broderie à fils tirés, en gros les jours de toutes sortes, beaucoup connaissent, le Hardanger n’est pas non plus un mot inconnu pour nombre d’entre nous. Pour ma part, j’avais essayé il y a de nombreuses années mais avais eu un gros moment d’angoisse au moment de couper les fils et j’avais donc repris le point compté.

Il y a quelques temps, j’ai eu la chance d’admirer des ouvrages brodés par Marie Suarez et l’un d’entre eux m’a particulièrement attirée : léger, un peu ajouré, d’une finesse extraordinaire : une broderie à fils écartés.
Très tentée par cette technique de broderie, j’ai suivi l’un de ses cours samedi dernier. Bien sûr on ne commence pas par de la toile aussi fine que la broderie tant admirée mais par du lin 16 fils (celui qui me nargue depuis des mois en me disant qu’il est beaucoup trop fin pour mes yeux …). Pas de reculade possible, on écoute la professeure.

Broderie ton sur ton, blanc, réalisée en un fil de Retors du Nord. Les petits « jours » sont obtenus en tirant régulièrement (Marie a dit régulièrement) sur le fil pour écarter ceux du lin.  La progression est lente, voici ce que j’ai obtenu à la fin du cours :

Retors du Nord en 1 fil sur lin 16 fils

Point de croix Saint-Georges

Non  seulement Marie entre dans les détails de chacune des techniques qu’elle propose pour ses cours mais, de plus, donne des conseils généraux valables pour toutes les catégories de broderie et nous apprend le pourquoi et le comment des « Travaux d’écolières » et des rouleaux.

Les « devoirs » sont prévus en attendant le prochain cours : réaliser d’autres rectangles et les remplir de points différents. Je ne sais pas combien j’en aurai le temps de broder ?
Comme je ne travaillais pas en début de semaine, j’ai commencé sans attendre.
N°1 : entourer son tambour pour ne pas avoir de traces sur sa broderie. Pas certaine de l’avoir fait comme il fallait.
N°2 : terminer de remplir le rectangle : fait
N°3 : 
broder l’entourage d’un nouveau rectangle : fait

4 * 3 cm

deuxième rectangle fini

N°4 : choisir un point de remplissage, le broder en reprenant au N°2

Je n’ai pas encore choisi mon second point mais je « potasse »

Les travaux d'écolières

Mon cahier de broderie

 

 

  

Trois techniques différentes étaient enseignées pendant ce cours, si je fais correctement mes devoirs et qu’ils sont jugés satisfaisants, je me laisserais bien tenter par la peinture à l’aiguille, option nappage. Les fleurs au passé empiétant sont superbes !

 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Broderie à fils écartés, vous connaissez ?

  1. J’ai la chance d’avoir vu une partie du remplissage du premier rectangle…Tu as quand même bien avancé! Mais puisque tu as ton cahier de broderie, tu dois faire tes devoirs….j’espère voir la suite….
    Bisettes

    J'aime

    • Tu as raison, c’est une vrai chance, elle est extraordinaire. Viens un jour, si tu peux ….Je crois que c’est encore plus long que le point compté mais, comme tu le penses, je m’applique, il ne faudrait que je déçoive Marie. Bon week-end, bises
      .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s