Comment mettre simplement une belle laine en valeur 2/2 ? (Tuto écharpe)

Echarpe en jersey, bordures au point mousse, pour débutant(e)

Pour débutant, mais pas seulement (bis) ….
Cette laine est un achat mûrement réfléchi (oui, cela m’arrive). Découverte en début d’année sur un salon (AEF pro) où il était impossible de l’acheter, rêvée depuis, dénichée fin octobre à Concarneau.
Deux pelotes sont jugées suffisantes pour réaliser la petite écharpe convoitée.

écharpe tricotée en jersey

rayures automatiques

Petite interrogation, combien faut-il monter de mailles pour obtenir l’effet rayures escompté ? Je n’en ai pas la moindre idée. De toute façon, comme je n’ai acheté que 2 pelotes, il ne faut pas que l’écharpe soit large ou elle sera ridiculement courte !

C’est décidé, après deux petits échantillons pour choisir les aiguilles à utiliser, je monte 38 mailles, aiguilles N°6. C’est bien plus gros que le N°4,5 conseillé mais je tricote très serré et je voulais une petite écharpe bien moelleuse.

Pour limiter l’effet « roulottement », je débute par 5 rangs de point mousse et tricote ensuite 3 mailles de point mousse en début et fin de rang. Je termine également par 5 rangs de point mousse.
Malgré cela, elle roulotte un peu, peut-être aurait-il fallu 4 mailles de point mousse de chaque côté ?

Qualité Zébrino d'Adriafil

Deux pelotes pour une petite écharpe

Les rayures ne commencent pas nécessairement en début de rang mais ce n’est pas gênant.

Petit soulagement en fin de première pelote, elle fait déjà 68 cm et ne sera donc pas ridiculement courte.
Une fois le tricot terminé, quel plaisir d’avoir des rayures sans avoir à rentrer d’innombrables petits bouts de laine ….

Lavée, légèrement repassée sur les bords et aussitôt portée, par Miranda, en attendant que je sorte.

Publicités

Châle Dilué, ma version

Forme très spéciale

J’ai craqué pour ce modèle, vu sur les épaules d’une amie. Bref moment de consternation quand je lui demande comment elle fait pour obtenir cette forme : ce n’est pas une de ses réalisations !
Heureusement, elle connaît le nom du modèle, disponible sur Ravelry : Dilué. Je ne sais pas comment il a pu m’échapper !!!!

Pour la laine, je savais déjà ce que je choisirai, depuis le temps que ces pelotes me tentent sans que je sache à quoi les destiner.

100% alpaga

Alpaga de la filature du Valgaudemar

Andine, du 100% alpaga de la filature du Valgaudemar, coloris Prune et Aster.

Je me lance. Chose extraordinaire, je suis les explications (sauf pour le montage des mailles, bien entendu). Elles sont très originales par rapport à ce que je fais d’habitude, mélange de point dentelle et de rangs raccourcis.

Châle asymétrique

Original, non ?

Tout de même un peu sceptique à la lecture des explications, je me demandais si la forme finale serait bien celle d’un châle. Pour l’instant, tout va bien.
Le seul petit souci est que je ne peux le tricoter ni dans le métro, ni au café-tricot, car je dois lire constamment les explications et compter les mailles.
Le principe de construction finira par me sembler assez logique et, fort heureusement, ce tricot pourra m’accompagner dans mes trajets en métro.

Mercredi, pas très en forme, je passe une partie de la journée avachie dans mon fauteuil préféré et le termine. Je ne pensais pas le bloquer mais, après avoir rabattu les dernières mailles, la question ne se posait plus, il était indispensable qu’il passe par cette étape. Impossible pour moi de le faire tout de suite (état grippal, la tête qui tourne, je me sens trop faible).

Châle Dilué en alpaga

Blocage en cours

Il a dû attendre vendredi matin. Evidemment, j’étais pressée (comme d’habitude) et n’ai pas pris le temps nécessaire pour déplacer, pour la nième fois, certaines des épingles mais cela devrait aller tout de même.
Cette étape étant faite, reste encore les fils à rentrer, vous je ne sais pas mais moi je n’adore pas !
Hier matin, je m’arme de patience et rentre les fils.

Toujours pas de photographe disponible, c’est donc Miranda qui l’étrenne.

Modèle Dilué

Alternance de point dentelle et point mousse

 

 

J’ai tricoté à peine plus de 2 pelotes du coloris Aster (le plus clair) et pas tout à fait deux du coloris Prune. Au total donc presque 4. Ce sont des pelotes de 167 m que j’ai  tricotées aux aiguilles N°3,5.
J’envisage les mitaines assorties …..

 

 

Châle couleur dégradée – Tuto

Châle assez simple au tricot

Le charme de ce châle réside autant dans le choix de la matière que dans les points utilisés.
Lors de ma dernière escapade avec Fleur, il y a un peu plus d’un mois, je lui avais demandé de m’aider à me contenir dans mes achats de laine et de ne me laisser faire l’acquisition que de laines aux couleurs dégradées, dans des teintes inhabituelles pour moi (en bref, pas de rose).
Elle a tout a fait accompli sa (difficile) mission et j’ai donc été raisonnable, je ne suis revenue qu’avec quelques pelotes dont je manquais cruellement. Entre autres, une pelote d’Angelina de Lammy dans des tons de vert et gris, 100g pour 550 m.

Ayant déjà tricoté cette laine, je savais que le métrage était suffisant pour un châle assez grand. Je souhaitais un point simple, mais pas monotone tout de même, pour ne pas m’ennuyer.

Châle couleur dégradée vert et gris

jersey et « trou-trous »

La forme semi-circulaire, testée précédemment, m’avait bien plu et j’ai donc choisi de récidiver en remplaçant les augmentations par jeté par des augmentations plus classiques : tricoter plusieurs mailles dans une maille. Comme j’aime les « trou-trous » et que ces augmentations n’en génèrent pas, il me suffit de faire des rangs de jeté/mailles ensemble et j’aurai des jours horizontaux au lieu des verticaux précédents. Petit dessin avant de commencer pour tester la faisabilité et je me lance.

Quand j’en suis à 335 mailles, la pelote a considérablement diminué, et il est temps de commencer la bordure terminale, que je souhaite beaucoup plus ajourée, tout en étant simple.

des jetés sur les rangs endroits et sur les rangs envers

bordure terminale

Nouveau petit dessin et c’est reparti. Je me suis un peu compliqué « la vie » pour les premiers rangs, pour un résultat négligeable. Dans le fichier chale-couleur-changeante, je vous propose donc une version simplifiée, correspondant aux derniers rangs de la bordure ci-contre.

J’ai tricoté jusqu’à épuisement de la laine et j’obtiens, après un léger blocage, un châle d’environ 135 cm d’envergure pour une hauteur maximale de 56 cm.

Assez grand pour être bien au chaud.

Angelina de Lammy

Châle couleur changeante