Ce week-end, couture au programme

Plusieurs petites demandes de ma Grande

Les lecteurs assidus se souviendront peut-être qu’elle m’avait demandé un protège livre, il y a déjà quelques temps. Le cahier des charges n’était pas précis et j’en avais réalisé un à mon idée : ce n’était pas ce qu’elle avait en tête ! (chouette, je le garde pour moi).

Pochette à livre réversible

Pochette

Elle souhaitait plus une pochette et j’avais fait une sorte de protège cahier, avec marque-page intégré.
Quelques précisions plus tard, je tiens le modèle.  Il me restait assez de tissu du précédent, heureusement, car elle avait aimé mon choix.

fermeture avec élastique

Bouton issu de mon stock

Comme j’ai tendance à garder tous les boutons que je croise, j’avais ce qu’il fallait.

Au fil des jours, elle avait ajouté quelques demandes : un masque pour les yeux, 2 sacs pour lingerie et, si possible, encore un sac à chaussures (avec une couture séparatrice pour que les 2 chaussures ne s’abîment pas en se touchant). La date de son départ approchant très rapidement, il fallait absolument que je me mette sérieusement à la couture.

Je n’avais pas eu le temps de tout oublier du fonctionnement de ma machine et la réalisation n’a pas posé (trop) de problème.

Assemblage de 2 tissus très différents

Petites étoiles dorées sur jersey très fin

Tissu très épais

Peut mieux faire !

Passage au masque.
Le choix des tissus, bien occultants, avait été fait (dans mon énorme stock) lors de l’une de ses visites précédentes à la maison.
Manquant d’expérience, je n’avais pas imaginé les difficultés pour assembler un tissu très épais, style peau de mouton synthétique, et un autre fin et extensible ! Après avoir demandé à ma MAC d’être compréhensive, j’ai renoncé. J’ai tout cousu à la main. Les finitions sont loin d’être jolies mais il est confortable. Après tout, c’est ce qui compte, non ?

 

 

 

fermeture par ruban d'organza

Rose tirant sur le mauve

J’avais gardé le plus simple pour la fin : le premier des sacs à lingerie. Là, pas de difficulté prévisible : un coton qui ne risque pas de glisser de façon intempestive !  Sac non doublé, coulisse simple à l’extrêmité haute du sac, rien de compliqué.

Heureusement car je fatigue et il ne fait plus bien clair.

J’ai ajouté une perle pour faire un peu plus « fini ».

Perle sur noeud d'organza

A revoir

Le noeud n’est pas terrible, je reverrai demain. J’ai hâte de retrouver mon tricot après cette journée couture.

J’essayerai de faire les deux autres sacs demain !

 

Publicités

6 réflexions sur “Ce week-end, couture au programme

  1. Mais on dirait presque que tu confectionnes un trousseau !
    Jadore ton choix de tissus et ta pochette pour le livre est très jolie et très élégante. Il me semble reconnaître le dernier tissu du sac? (😊)
    En tout cas bravo pour toutes ces petites cousettes!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s