Ma première paire de chaussettes, enfin !

Depuis le temps que j’en rêvais

Je pense que ce projet a été le plus long à aboutir.
Depuis que je vois de magnifiques réalisations sur différents blogs, dont ceux de Mine et Mathilde par exemple, je rêve de m’en tricoter une paire.
J’avais toujours une bonne « excuse » pour ne pas m’y mettre, un projet de châle urgent à réaliser, pas la bonne laine, pas les bonnes aiguilles, ….

Ma première expérience, il y a bien plus d’un an, a tourné court assez vite ….

Début de chaussette abandonnéé

Cela n’a pas été beaucoup plus loin

pas même une demi-chaussette, beaucoup trop grande et rapidement abandonnée. A ma décharge, je ne dominais pas encore du tout le magic-loop et j’avais une aiguille circulaire de qualité médiocre. (J’entends déjà les mauvais ouvriers ont toujours de mauvais outils….). Je m’en suis rendue compte ultérieurement quand j’ai découvert, au contact des pros, de nouvelles marques incomparables !

La deuxième plus convaincante n’a tout de même pas abouti.

Des orteils vers le haut

Toujours « toes-up »

Elle est restée unique.
Il paraît que le syndrome de la seconde chaussette est bien connu !

Chaussette rayée

Elle restera unique ….

 

C’est décidé la troisième tentative serait la bonne.
Je mets tous les atouts de mon côté, consulte les blogs et autres sites, discute avec les copines pour peaufiner le choix du modèle.
Soutient des tricopines (merci à elles), inscription à un KAL pour finir de se motiver ….

Je persiste à vouloir les tricoter à partir des orteils, toes-up, comme les essais précédents. Etant totalement novice dans ce domaine, j’ai compris que c’est le plus sûr moyen qu’elles soient à la bonne taille.
Critères retenus après nombreux palabres et intense réflexion :
– turkish cast-on (montage des mailles à la Turque, nombreux tutos disponibles)
– augmentations symétriques pour le bout de pied, 4 mailles tous les 2 rangs,
– talon en rangs raccourcis
– tige en côtes 3/1
– rabattage élastique des mailles

Et le top du top pour être certaine d’en avoir 2, et identiques, les tricoter simultanément sur la même aiguille circulaire !!! Bluffée par la démonstration faite par Mathilde lors d’un café-tricot. (Le temps ayant passé, j’ai dû demander une nouvelle démo! ) Merci pour ta patience.

Il ne reste plus que le choix de la laine, assez

l'Atelier rue des plantes

Laine à chaussettes Drops

 

 

 

vite fait, pris dans mes derniers achats  :

 

Et hop, c’est parti :

Turkish cast on sur aiguille circulaire

20 mailles pour chaque chaussette

Ensuite, deux augmentations sur le dessus et le dessous tous les 2 rangs (donc 4 mailles par chaussette tous les 2 rangs), jusqu’à obtenir 60 mailles par chaussette.

les chaussettes seront identiques

Plus simple avec 2 pelotes

C’est pratique, on peut essayer au fur et à mesure.
Je commence à maîtriser le magic-loop mais trouve que cela fait perdre du temps et je décide donc d’utiliser 2 aiguilles circulaires (En fait, je n’avais pas lu tous les tutos et cette possibilité m’avait échappée). Un pur bonheur !
Le talon en rangs raccourcis, qui me semble être le plus simple au vu de mes lectures,

tricoté sur 30 mailles

Pour l’instant, tout va bien

fait sur l'arrière de la chaussette

talon en rangs raccourcis

n’a pas posé de problème particulier, excepté que je pensais qu’il serait un peu plus court et donc mes chaussettes sont un peu trop longues.
Les rangs raccourcis ont été tricotés sur les 30 mailles de l’arrière de la chaussette, jusqu’à ce qu’il ne reste que les 10 mailles centrales.
Je n’ai pas défait par crainte de ne pas garder la symétrie. J’enchaîne sur la tige et termine par un rabattage élastique, fait à l’aiguille à laine.

laine à motifs automatiques

Il y en a vraiment 2

côtes 3/1 pour l'élasticié

Je crois que je préfère l’envers

Il va falloir que j’en tricote d’autres car je souhaite faire de nombreux tests, en particulier différents types de talon qui, pour l’instant, m’intriguent encore (renforcé, boomerang, séparé …. et j’en passe !).
J’essayerai aussi de tricoter les derniers rangs en ajoutant un fil élastique. Fleur, ne t’inquiète pas, j’ai déjà tout ce qu’il faut !

 

 

Il n’y a plus qu’à choisir comment les porter, avec ou sans revers ?

 

 

 

 

 

Pour cette première paire, j’ai aussi apprécié, entre autres, les liens suivants :
Tricotin,
Les chaussettes de la Stroumpfette,
rabattage élastique des mailles

Publicités

14 réflexions sur “Ma première paire de chaussettes, enfin !

  1. Bravo !!! Tu m’as doublée sur ce coup, ma paire est encore sur les aiguilles dans mon sacaprojetdetrain ! En ce moment je suis à fond dans la couture et je narrive pas à me concentrer sur un projet laine … ta jolie paire va peut être me re-motiver !?!

    Aimé par 1 personne

  2. Tu vois il suffisait de s’y mettre un bon coup et c »est parti ! Tu as géré comme une pro et je ne suis pas surprise que ça te démanges à nouveau, quand la réussite est au rendez-vous c’est très motivant ! Bravo à Mathilde pour avoir su te coacher (entre nous, elle m’énerve un peu celle-là à savoir tout faire :-D). Et ces laines à chaussettes sont vraiment géniales.
    Pour moi ce serait avec revers …

    Aimé par 1 personne

    • Mathilde est tellement sympa, prête à aider et conseiller, qu’elle ne peut pas être énervante, essaye de nous rejoindre un jour et tu verras ….
      J’aime tellement les revers que la tige de ma prochaine paire sera à nouveau en côtes 3/1 mais inversées par rapport à celles-ci.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s