Pochon à revers

La couture, j’y reprends goût

Je n’ai jamais été aussi tentée de coudre que depuis que j’ai arrêté d’aller au cours de couture auxquels je m’étais inscrite en octobre dernier. Le temps n’étant malheureusement pas extensible, c’est au détriment du tricot !

Un matin de la semaine passée, je m’y remets. J’hésite entre commencer par un cabas ou un pochon, les deux doublés. Il faut bien que je progresse !
Première étape : fouiller dans mon stock de tissus en recherchant un coup de foudre. Après en avoir déplacé plusieurs, je retrouve un coton épais, rouge à pois blanc, jugé idéal pour un cabas. Les recherches continuent afin de trouver une doublure compatible, trouvé peu après. Zut, ce morceau est là depuis tellement longtemps qu’il faudrait le relaver avant de l’utiliser. Tant pis pour lui, pas envie d’attendre.

Pois à l'extérieur et carreaux à l'intérieur

quasi le même rouge

Re-fouille : un petit imprimé Vichy dans les mêmes tons fera l’affaire. Je cherchais de l’uni mais tant pis, j’ose : pois à l’extérieur et carreaux à l’intérieur.
Découpe des côtés, des morceaux prévus pour les poches et là …. doute affreux …. comment faire le plus correctement possible des poches plaquées sans trop de sur-épaisseurs dans les angles ?
Il va falloir me plonger dans mon livre de référence.
J’ai décidé que c’était couture et décide donc de continuer mes recherches.
Pour le pochon, je ne souhaite pas utiliser mes dernières acquisitions, n’étant pas certaine de parvenir à mes fins.
Un reste de tissu dans lequel j’avais fait une robe à ma première fille, il y a plus de 20 ans, pour l’extérieur et un autre reste qui m’avait servi pour un patchwork il y a encore un peu plus longtemps.
Le modèle de base,

pochon doublé créé pour Sajou

créé par Mine

créé par Mine, me fait de l’oeil depuis que je l’ai vu.
Je l’observe, le mesure et me lance dans la découpe de mes tissus.

Ce n’est pas pour me trouver une excuse face à cette difficulté, mais je pense que les arrondis du haut ne seraient peut-être pas du meilleur effet sur un tissu à carreaux. Je réserve donc cette difficulté pour une prochaine version.
Je couds le pochon extérieur sans difficulté

tissu motifs marins

tube assemblé au disque du fond

majeure et j’enchaîne sur le second, celui de l’intérieur.

pas de faufilage

tube et cercle épinglés

 

 

 

 

 

 

Un peu trop vite, dans la précipitation j’ai oublié de laisser l’ouverture pour pouvoir retourner le tout après la couture d’assemblage du haut.

Merci à l’inventeur du découvit

Toujours envie d'aller trop vite

Pas assez de réflexion

Quelques points de couture à la main pour finir

Sac à ouvrage

Convient plutôt aux aiguilles circulaires

et le voici transformé en sac à tricot. Il convient tout à fait aux aiguilles circulaires.
Comme j’ai toujours plusieurs projets en cours, il me faut encore d’autres sacs …. (La belle excuse !!!!)

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Pochon à revers

  1. Pour tous tes ouvrages, il te faut beaucoup de pochons et avec des finitions différentes ! Je suis ravie que tu y prennes goût et j’espère que ce charmant petit pochon va avoir plein de petits frères ! 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Mon premier sac | Blog de Kabri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s