Poncho en fausses côtes anglaises

Pour avoir bien chaud cet hiver

Il y a 2 semaines j’admirais le poncho de Mine et étais tentée de m’en faire un. Je lui posais donc quelques questions pour cerner le sujet. Deux rectangles tricotés en fausses côtes anglaises assemblés entre eux. La taille ? environ 40 sur 60 cm et, ensuite, les mailles reprises le long de l’encolure pour resserrer un peu. Elle se souvenait l’avoir fait d’après un modèle de La Droguerie.

Par chance (en fait je pense qu’il n’y a pas de hasard !!!), très peu de temps après, mes pas me mènent rue du Jour et je vais donc consulter les livres de modèles. J’étais peut-être un peu pressée mais le résultat est que je ne l’ai pas trouvé ….. et n’ai pas voulu patienter pour être renseignée.

Au retour de je plonge sur le site de Drops où je découvre un modèle dont le point n’a rien à voir mais c’est bien cette forme que je souhaite et la taille me convient.

Laine avec boules roses et parmes

Originale, non ?

 

 

La laine, acquise lors d’une brocante en mai, est déjà dans mon stock, je peux donc commencer sans tarder.

Je retiens le point du poncho de Mine : les fausses côtes anglaises et décide de border les côtés extérieurs des 2 rectangles de 3 rangs de point mousse et de 3 mailles également de point mousse.

3 rangs de point mousse en bas et 3 mailles mousse sur le bord

Pas très visible …

Cela ne se voir pas tellement avec cette laine !

Je n’ai pas l’habitude de tricoter des laines aussi épaisses et suis agréablement surprise par l’avancée de mon tricot.

Les 2 rectangles sont terminés plus rapidement que prévu (merci les trajets en métro et le déplacement en bus du week-end dernier !)

Un peu de couture

fausses côtes anglaises

deux coutures pour assembler les rectangles

et essayage.

poncho moelleux

Bien épais et tout doux

 

 

Je trouve qu’il n’est pas nécessaire de relever des mailles pour resserrer l’encolure. S’il se détend à l’usage, il sera assez tôt pour y remédier.

 

 

Les fausses côtes anglaises se tricotent sur un nombre impair de mailles, multiple de 4 + 3, tous les rangs sont identiques.

– Répéter jusqu’au 3 dernières mailles (2 mailles endroit, 2 mailles envers), terminer par 2 mailles endroit et une maille envers.

 

Fausses côtes anglaises

Point en relief

Vivement qu’il fasse froid ….

 

Publicités

Fleur, châle ajouré au crochet – Tuto

Quel ouvrage emporter ?

Je ne sais pas si vous connaissez ce moment un peu fébrile de départ de la maison ? On quitte ses ouvrages en cours …. Certes il y a la valise à faire mais le plus important est peut-être : quel ouvrage emporter ? Quand l’en cours en est à un stade déjà avancé et qu’il faut réduire la taille des bagages, il est urgent de démarrer un autre ouvrage, mais lequel ?

Aurais-je envie de tricoter, crocheter, broder ?

J’ai envie d’essayer cette laine inconnue,

Stelle de Katia

Pelote de 100g

découverte un jour de pluie des vacances d’été dans une mercerie de Sens : Stella de Katia. Ses couleurs m’avaient tout de suite attirée quand je m’étais approchée du rayon. J’ai failli choisir la pelote d’à côté, histoire de changer un peu de mes couleurs habituelles, mais, après intense réflexion, j’ai retenu mon coup de coeur initial.

Je pense qu’elle conviendrait à un petit châle au crochet.

Je referais bien, en le modifiant un peu, bien sûr, un modèle imaginé l’an passé.

Je le commence quelques jours avant de partir pour être certaine que l’association laine/modèle fonctionnera.

différence de couleurs

Rien à voir avec la pelote !

Intense déception ! Les couleurs ne sont pas celles que j’avais imaginées. Je continue ou pas ?

En fait, pas le temps de réfléchir à un autre ouvrage, je l’emporte.

Heureusement, je retrouve rapidement mes couleurs préférées et m’y mets sérieusement. La forme est bien comme je le souhaitais : triangulaire plutôt allongée.

Une seule pelote, de 550 mètres, il sera terminé assez vite. Je choisis de le border sur les 2 côtés pour « masquer » les couleurs du bas qui ne sont pas mes préférées.

J’hésite à le bloquer pour lui conserver plus de gonflant mais l’avis des deux tricopines consultées lors d’un après-midi agréable à l’Oisive Thé est déterminant : au blocage.

Un moment de courage et mon tapis de blocage envahit une fois de plus le salon ….

Tapis de blocage

Séchage en cours

Je reste un peu dubitative quant au résultat, car cette « laine » ne contient que 10% de laine et 10% d’alpaga mais on verra bien !

J’enlève les épingles et l’abandonne quelques jours, pensant qu’il se rétractera, mais non, tout va bien.
Merci Mine et Mathilde de m’avoir bien conseillée.

Ce matin, la luminosité semblait convenir pour quelques photos sur Miranda.

châle au crochet ajouré

presque les couleurs réelles

crochet ajouré

façon chèche

bordure de pétales

Fine bordure

S’il vous tente, j’ai rédigé un tuto Châle Fleur.

N’hésitez pas à me contacter s’il comporte des erreurs, je tâcherai de corriger (pas nécessairement dans les 24h00, soyez indulgents s’il vous plaît).

Sinopia, châle pour gaucher ?

Châle asymétrique au tricot forme « curl » (boucle ?)

Lors d’un voyage récent dans une ville où je n’ai pas vu la moindre pelote de laine, j’ai découvert une librairie avec un rayon loisirs créatifs comme je n’en avais jamais vu ! Un nombre de livres de tricot impressionnant dont un qui m’a laissée dubitative :  « Curls ».

châles en forme de boucle

Curls, tout simplement

Aussitôt feuilleté, aussitôt acheté !

De retour à la maison, feuilleté et re-feuilleté, il fallait absolument essayer cette technique de construction. Le modèle de couverture, très tentant, est un modèle où « on ne se repose pas » (pas de rang tout en mailles endroit ou envers).
Je choisi donc de ne pas faire un point trop compliqué pour tester cette forme, pour la cas où je serais déçue.
Je me décide pour Sinopia, j’ai la laine qui devrait convenir, testée et adorée sur un châle précédent, le Kindness.

La météo du mois d’août étant plus propice au tricot qu’à la lecture à l’ombre, je m’y mets.

Je regarde les explications de plus près et me lance. Au bout de quelques rangs je suis très perturbée (il m’en faut peu) le motif se créé sur les rangs pairs, habituellement l’envers du châle. Cela me gêne sans que je comprenne vraiment pourquoi et je décide donc de défaire puis de recommencer en rajoutant un premier rang et donc de créer le motif sur les rangs impairs comme d’habitude. Plus aucune difficulté ….

Le tricot avance plutôt bien mais il est difficile d’imaginer ce que cela va produire comme forme finale, je suis tout de même un peu dubitative !
Le but étant de tester cette forme, je persévère sans me poser trop de questions, encouragée par Monique qui a une grande habitude des tricots originaux !
Terminé pendant les vacances d’été,

Châle sinopia

forme indéfinie

je n’ai pas mon tapis de blocage à disposition et me contente donc d’un séchage au grand air et suis assez contente du résultat,

châle tricot dentelle

blocage au vent

en attendant de faire un vrai blocage.

Le séchage au vent est quand même assez efficace.

pendant le séchage

point ajouré

Je l’essaye, sans rentrer les fils, et là, surprise ! Le geste naturel fait que la pointe se retrouve dessous ….. et je comprends pourquoi le point ajouré devait être tricoté sur les rangs pairs et non pas les impairs !!!! Cela me servira pour le prochain.

Ayant pris une bonne (?) résolution de rentrée : je termine deux ouvrages avant d’en débuter un nouveau, le passage au blocage a lieu dans la semaine et les fils rentrés ce matin (si, si, cela compte comme un ouvrage terminé aujourd’hui).

Châle Sinopia

Il suffit juste d’inverser le geste naturel

 

 

Il ressemble quand même à châle, non ?

 

 

 

 

 

On peut aussi le porter les « pointes » vers le haut pour retrouver une forme plus « classique ».

châle ajouré en laine

porté les pointes en haut