Kelias, châle au point mousse et rangs raccourcis

Légèrement asymétrique, en baby alpaga

Quand j’ai croisé ce modèle, Kelias sur Ravelry, j’ai tout de suite su avec quelle laine j’allais le tricoter : Andine. C’est un baby alpaga de la Filature du Valgaudemar, très doux. Les couleurs aussi s’imposaient d’elles mêmes : Azalée et Touterelle, un vieux rose et un gris pâle.
Laine douce et couleur tendre, parfait pour passer un hiver « cocoon ».

Je pensais attendre la rentrée pour le tricoter mais, les chaleurs estivales ayant été toutes relatives, je l’ai fait au mois d’août, au détriment des nombreuses broderies planifiées.
Terminé le week-end dernier,

tricoté aux aiguilles N° 3.5

Baby alpaga Andine

j’ai tout de suite pu l’essayer. Je pense que nous allons passer de bons moments ensemble.

J’ai très exceptionnellement quasi suivi les explications à la lettre. Comme c’est la première fois que je tentais ce style de construction, plusieurs parties de rangs raccourcis,

point mousse tout simple

rangs raccourcis et quelques « trou-trous »

je ne voulais prendre aucun risque.

 

La seule modification que je me sois autorisée est d’ajouter un rang sur la totalité des mailles avant de les rabattre afin qu’elles soient rabattues sur ce que  je considère comme l’endroit du châle.

Je n’ai pas fait d’échantillon, inutile car j’avais déjà tricoté cette laine que j’adore.
Une fois terminé, pas de blocage, modèle idéal !

Il n’y a plus qu’à s’en envelopper.

châle baby alpaga

long et pas très haut

J’ai utilisé 90g de gris et 70g de rose, aiguilles N°3,5. Il mesure 150 * 46 cm.

Publicités

Châle Penicuik

Châle assez simple, quasi-intégralement au point mousse

Au moment de vous parler de ma phase actuelle de tests, je m’aperçois que j’ai omis de vous montrer le châle qui en est à l’origine !
J’ai été très impressionnée par ce modèle, vu tricoté dans des laines teintes à la main dans un dégradé de gris et écru. Magnifique !!!
Le prix des écheveaux m’a un peu refroidie et la boutique ne vendait pas le modèle, qu’il fallait se procurer sur Ravelry. L’amie qui m’accompagnait n’a pas pu résister à ces teintes superbes et nous avons toutes les deux bien noté le nom du châle.

Dès le lendemain, j’ai eu le plaisir de recevoir les explications en cadeau (mille fois merci). Je finirais bien par trouver une laine plus abordable qui me conviendrait.

En novembre, petite visite à l’Atelier, je déniche les pelotes parfaites pour mon Penicuik :

Alpaca Mix de Drops

Les restes

4 teintes de gris parfaitement assorties en 100% Alpaga. je n’hésite pas un instant. Une pelote de chacune des 4 teintes, acquises pour une somme très raisonnable.

Je l’ai commencé peu après …. et suis tombée en panne de laine lors de la 3ème partie du châle. C’était en décembre, au moment où j’avais fait le pari stupide de ne pas acheter de laine pendant un mois !!!!  J’ai fait une légère entorse à ce pari pour obtenir la pelote manquante (j’en avais rapporté quelques autres), j’avais des excuses, non ?
Excepté la pelote que j’ai dû racheter, les restes sont optimisés. Il devrait suffire de tricoter  2 ou 4 rangs de moins dans la troisième partie pour n’utiliser que 4 pelotes.  A essayer plus tard, en rose ?

Je l’ai terminé en toute fin d’année dernière et c’est peut-être cette période festive qui explique que j’ai omis de vous le faire voir.

4 nuances de gris

Bordure picots

A part le démarrage, je n’ai rien changé dans sa construction. Les 2 augmentations à chaque rang génèrent sa forme de banane, selon les termes mêmes de la créatrice. J’adore sa forme originale, très allongée.

Châle Penicuik gris

2 tours pour être bien au chaud

Il mesure 2,1 m de long pour une hauteur maximale de 40cm. Sa douceur et ses teintes qui s’accordent avec presque tout font que c’est celui que je porte le plus depuis le début de l’année.

Penicuik sur Ravelry

pour mieux voir les couleurs

Rapport qualité/prix imbattable !

De plus, il me reste de quoi faire des mitaines assorties. (Pas assez pour des chaussettes …)

 

 

Châle Dilué, version modifiée

Forme plus conforme à mes attentes

A la fin de l’année dernière, j’avais tricoté celui que je considérais déjà  comme le premier d’une mini-série. Peu de temps après qu’il soit terminé, j’ai voulu me le refaire, en bleu. Quelle idée, pourquoi pas en rose ?
Des châles roses, j’en ai déjà quelques uns mais, quand par hasard je porte du bleu, je me rends compte que je manque cruellement de châle assorti.
Quand, en décembre, j’avais dû aller de toute urgence acheter une pelote manquante pour mon Penicuik, j’en avais profité pour acheter de l’alpaga bleu clair, tout a fait assorti à un bleu foncé que j’avais dans ma collection personnelle. Je pensais déjà à Dilué II et III (en rose). Tant qu’à avoir perdu le pari lancé par Fleur (ne pas acheter de laine pendant TOUT le mois de décembre, vous imaginez ???) autant ne pas s’être déplacée pour une unique pelote !

Châle Dilué en alpaga

Le « détail » qui gêne

Un petit détail me gênait dans la première version : le grand côté n’était pas rectiligne. Cette fois j’ai donc fait plus d’augmentations que ce qui est indiqué dans les explications et j’ai obtenu exactement ce que je souhaitais. J’espère que mes souvenirs seront présents quand je tricoterai Dilué III, en rose.

La laine est l’Alpaca de Drops, Il m’a fallu un peu plus de 2 pelotes

Alpaca de Drops

Bord bien rectiligne cette fois

du bleu clair et une et demie du plus foncé. Il y a des restes, à recycler en mitaines ?

Les rangs raccourcis ne posent pas de problème sur ce modèle car ils sont tricotés en point dentelle. Il est donc assez facile de repérer l’endroit où il faut arrêter.

Suite à la remarque très pertinente d’une amie, la plupart des fils ont été rentrés tout en tricotant, un vrai bonheur quand il n’y a plus à le faire après le blocage!

Toujours pas d’assistance pour les photos, c’est donc à nouveau Miranda qui m’aide.

Rangs raccourcis

Alternance des rangs au point mousse et point dentelle

Vu le temps particulièrement froid de cette semaine, j’ai pu l’apprécier immédiatement.

Pour les explications, c’est sur Ravelry : Dilué.

 

 

Châle Dilué, ma version

Forme très spéciale

J’ai craqué pour ce modèle, vu sur les épaules d’une amie. Bref moment de consternation quand je lui demande comment elle fait pour obtenir cette forme : ce n’est pas une de ses réalisations !
Heureusement, elle connaît le nom du modèle, disponible sur Ravelry : Dilué. Je ne sais pas comment il a pu m’échapper !!!!

Pour la laine, je savais déjà ce que je choisirai, depuis le temps que ces pelotes me tentent sans que je sache à quoi les destiner.

100% alpaga

Alpaga de la filature du Valgaudemar

Andine, du 100% alpaga de la filature du Valgaudemar, coloris Prune et Aster.

Je me lance. Chose extraordinaire, je suis les explications (sauf pour le montage des mailles, bien entendu). Elles sont très originales par rapport à ce que je fais d’habitude, mélange de point dentelle et de rangs raccourcis.

Châle asymétrique

Original, non ?

Tout de même un peu sceptique à la lecture des explications, je me demandais si la forme finale serait bien celle d’un châle. Pour l’instant, tout va bien.
Le seul petit souci est que je ne peux le tricoter ni dans le métro, ni au café-tricot, car je dois lire constamment les explications et compter les mailles.
Le principe de construction finira par me sembler assez logique et, fort heureusement, ce tricot pourra m’accompagner dans mes trajets en métro.

Mercredi, pas très en forme, je passe une partie de la journée avachie dans mon fauteuil préféré et le termine. Je ne pensais pas le bloquer mais, après avoir rabattu les dernières mailles, la question ne se posait plus, il était indispensable qu’il passe par cette étape. Impossible pour moi de le faire tout de suite (état grippal, la tête qui tourne, je me sens trop faible).

Châle Dilué en alpaga

Blocage en cours

Il a dû attendre vendredi matin. Evidemment, j’étais pressée (comme d’habitude) et n’ai pas pris le temps nécessaire pour déplacer, pour la nième fois, certaines des épingles mais cela devrait aller tout de même.
Cette étape étant faite, reste encore les fils à rentrer, vous je ne sais pas mais moi je n’adore pas !
Hier matin, je m’arme de patience et rentre les fils.

Toujours pas de photographe disponible, c’est donc Miranda qui l’étrenne.

Modèle Dilué

Alternance de point dentelle et point mousse

 

 

J’ai tricoté à peine plus de 2 pelotes du coloris Aster (le plus clair) et pas tout à fait deux du coloris Prune. Au total donc presque 4. Ce sont des pelotes de 167 m que j’ai  tricotées aux aiguilles N°3,5.
J’envisage les mitaines assorties …..

 

 

Leftie deuxième

Le coup de foudre perdure

Je vous ai déjà parlé de mon de foudre pour ce modèle : Leftie de Martina Behm, disponible sur Ravelry. Comme j’avais encore 18 petits écheveaux non utilisés, je l’ai refait en baby alpaga gris perle avec les feuilles en 5 tons de bleu et mauve.

Filature du Valgaudemar

Baby Alpaga

Il est, comme le précédent tricoté, au point mousse avec des rangs raccourcis sur l’un des côtés pour obtenir les petites feuilles .
Le mérinos prévu initialement servira pour un autre châle.

Cela me change du rose, je l’adore porté avec un jean.

Il me reste encore 13 écheveaux de couleurs variées, de quoi en faire encore au moins deux, voire trois, ….
La bordure de plus près :

Au point mousse

Les petites feuilles en mérinos

 

 

 

 

 

Coup de foudre pour Leftie

Au point mousse uniquement …. avec des rangs raccourcis

J’ai eu un coup de foudre pour ce modèle, vu porté sur une Cliente de la boutique où je travaille. Elle a gentiment accepté de me le montrer et nous en avons longuement discuté. Et là, chance extraordinaire, elle connaissait la créatrice, avait une amie productrice de laine, …. Echange de coordonnées …. Je n’étais pas certaine d’avoir bien interprété notre longue discussion (en anglais) mais la suite prouvera que oui.
Le lendemain, message sur Ravelry et envoi du modèle. J’ignorais qu’il y avait une messagerie sur Ravelry !

Admiration du modèle mais je ne savais pas avec quelles laines l’aborder. Allez jeter un coup d’oeil et vous comprendrez. Je n’avais pas de restes assortis pouvant convenir pour les feuilles. Donc le modèle est mis en attente sur la pile.

Quelques temps plus tard, en arrivant à la boutique, je découvre un paquet sur le comptoir. La Cliente y était revenue, hélas en mon absence, et y avait laissé un cadeau magnifique ! 24 splendides écheveaux de mérinos aux teintes dégradées et assorties pour la réalisation d’un (et même plusieurs) Leftie, le rêve.
Elle m’annonçait qu’elle repasserait quelques jours plus tard et je voulais donc commencer ce modèle sans attendre pour avoir quelque chose à lui montrer lors de sa visite. « Problème », le choix des écheveaux, ils sont tous tellement beaux ! Critère retenu pour la sélection : ceux qui sont roses ou assortis au rose (surprise ?). Fouille dans mon stock : pas de mérinos écru. De l’alpaga devrait convenir, peut-être un peu fin mais envie frénétique de commencer dès le soir même, sans avoir le temps d’aller acheter de la laine. Ouf, j’ai pu lui montrer le début quand elle est passée.
Il est maintenant terminé et je l’adore. Je ne fais malheureusement pas de progrès pour les photos….

alpaga écru et rayures mérinos

Rayures et 18 petites feuilles

Essayer de vous-rendre compte quand même

couleurs dégradées

rayures en mérinos

et d’un peu plus près :

petites feuilles en mérinos

c’est mieux ?

 

Réflexion de copine : au moins celui-là est moderne !

Avant même de l’avoir terminé, je suis allée me procurer du mérinos gris pâle pour en faire un second avec des feuilles bleues.

 

 

Old Flame Scarf, petit châle, shawlette ou chauffe-épaules

Echarpe Old Flame, modèle trouvé sur Ravelry

Déniché sous le nom d’écharpe, on peut aussi l’appeler petit châle ou chauffe-épaules.
Pas très long à tricoter (comparé aux châles habituels), réalisé avec environ 250 m de laine Sereine de Plassard, aux aiguille N° 5,5,  il pourra bientôt être aussi dans votre armoire. Les explications sont disponibles gratuitement sur Ravelry.

Presque une pelote et demie de Sereine de Plassard

Tricoté en point dentelle

 

Comme il roulottait un peu, je l’ai complètement bordé d’un tour de crochet, au point écrevisse. Cela permet aussi de « lisser » les côtés où les augmentations se voyaient avant cette bordure.
Inutile de le bloquer, un petit repassage à la vapeur suffit.Echarpe ajourée au tricot

Bordure crochetée au point d’écrevisse :

 

Comme je n’ai utilisé qu’un peu moins de la moitié de mes trois pelotes, je pense le refaire à l’identique.