Sinopia, châle pour gaucher ?

Châle asymétrique au tricot forme « curl » (boucle ?)

Lors d’un voyage récent dans une ville où je n’ai pas vu la moindre pelote de laine, j’ai découvert une librairie avec un rayon loisirs créatifs comme je n’en avais jamais vu ! Un nombre de livres de tricot impressionnant dont un qui m’a laissée dubitative :  « Curls ».

châles en forme de boucle

Curls, tout simplement

Aussitôt feuilleté, aussitôt acheté !

De retour à la maison, feuilleté et re-feuilleté, il fallait absolument essayer cette technique de construction. Le modèle de couverture, très tentant, est un modèle où « on ne se repose pas » (pas de rang tout en mailles endroit ou envers).
Je choisi donc de ne pas faire un point trop compliqué pour tester cette forme, pour la cas où je serais déçue.
Je me décide pour Sinopia, j’ai la laine qui devrait convenir, testée et adorée sur un châle précédent, le Kindness.

La météo du mois d’août étant plus propice au tricot qu’à la lecture à l’ombre, je m’y mets.

Je regarde les explications de plus près et me lance. Au bout de quelques rangs je suis très perturbée (il m’en faut peu) le motif se créé sur les rangs pairs, habituellement l’envers du châle. Cela me gêne sans que je comprenne vraiment pourquoi et je décide donc de défaire puis de recommencer en rajoutant un premier rang et donc de créer le motif sur les rangs impairs comme d’habitude. Plus aucune difficulté ….

Le tricot avance plutôt bien mais il est difficile d’imaginer ce que cela va produire comme forme finale, je suis tout de même un peu dubitative !
Le but étant de tester cette forme, je persévère sans me poser trop de questions, encouragée par Monique qui a une grande habitude des tricots originaux !
Terminé pendant les vacances d’été,

Châle sinopia

forme indéfinie

je n’ai pas mon tapis de blocage à disposition et me contente donc d’un séchage au grand air et suis assez contente du résultat,

châle tricot dentelle

blocage au vent

en attendant de faire un vrai blocage.

Le séchage au vent est quand même assez efficace.

pendant le séchage

point ajouré

Je l’essaye, sans rentrer les fils, et là, surprise ! Le geste naturel fait que la pointe se retrouve dessous ….. et je comprends pourquoi le point ajouré devait être tricoté sur les rangs pairs et non pas les impairs !!!! Cela me servira pour le prochain.

Ayant pris une bonne (?) résolution de rentrée : je termine deux ouvrages avant d’en débuter un nouveau, le passage au blocage a lieu dans la semaine et les fils rentrés ce matin (si, si, cela compte comme un ouvrage terminé aujourd’hui).

Châle Sinopia

Il suffit juste d’inverser le geste naturel

 

 

Il ressemble quand même à châle, non ?

 

 

 

 

 

On peut aussi le porter les « pointes » vers le haut pour retrouver une forme plus « classique ».

châle ajouré en laine

porté les pointes en haut

 

Publicités

Châle Ethereal, le 5ème (le dernier ?)

Retour à la dentelle

Pour les 4 versions précédentes, j’avais dû adapter les derniers rangs car 2 pelotes ne suffisaient pas complètement, au vu du nombre de répétitions du motif que j’avais tricotées.

3 pelotes Katia

Air Lux de Katia

Toujours la même laine, Air Lux de Katia (rien à voir) mais dans un coloris récent, découvert par Sandrine.
Cette fois, je disposais de 3 pelotes et je pouvais donc tricoter exactement le modèle intégralement, ou presque :
– je ne suis jamais les instructions de début de châle pour les modèles triangulaires classiques
– je l’ai fait encore un peu plus grand que les précédents,

Après une journée de tricot, le motif à répéter n’a encore été tricoté que 3 fois, il n’est pas encore bien grand ….

motif tricoté 3 fois

Après une journée de week-end

Après 3 semaines de tricot intensif, quasi fini : il ne reste que la dernière étape.
Pour ce modèle, pas d’hésitation,

plusieurs heures de tricot

Avant blocage

le blocage est indispensable pour révéler la finesse du point.

Blocage du châle Ethereal

Dernière étape

Après blocage, il mesure 2 mètres d’envergure pour près d’un mètre de haut, à la pointe.
705 mailles au dernier rang !
C’est mon « record », pour l’instant, et il risque de durer quelques temps.

J’ai tricoté presque la moitié de la 3ème pelote, donc un peu plus de 720m de laine.

Ethereal Shawl

Après blocage

Il y aura peut-être un N°6 (pas tout de suite) car Sandrine m’a offert 2 pelotes de cette laine que j’adore et il m’en reste une demi de celui-ci.

 

 

 

 

 

Ce châle, Ethereal, est disponible gratuitement sur Ravelry.

 

Petit châle ajouré au crochet

Bordure originale

Celui-ci n’aurait pas dû exister si vite. Je l’ai débuté suite à un cruel manque de laine pendant la réalisation d’un châle au tricot.
J’avais un défi à réaliser (Merci Fleur !) : ne pas acheter de laine pendant TOUT le mois de décembre, vous imaginez ? J’ai  un instant pensé pouvoir réussir, mettre mon châle en attente et débuter un autre ouvrage (encore un châle évidemment !). J’aurais pu aussi m’atteler aux mitaines assorties au châle Dilué mais je partais en week-end et ne voulais pas me compliquer la vie avec quelque chose que je ne domine pas. Les mitaines attendront encore un peu.

petit châle au crochet

Saumon, pas rose

J’avais vu ce châle sur La Demoiselle d’Octobre lors de notre visite à CSF. C’est Mine qui l’avait réalisé, elle possédait donc le modèle, en Japonais. Heureusement les grilles sont universelles et donc pas de barrière de langue. Par contre, pas d’indication sur la taille de la laine.

A tout hasard, je crochète quelques mailles en l’air de plus car ma laine est vraiment très fine. J’ai utilisé le mélange d’Anne-Lots contenant 30% de mohair (pelotes de 25g pour 330m) et un crochet N°4. surtout ne pas se tromper dans les motifs car cette laine est une horreur à « décrocheter ».

Manque de chance, il est petit et a été crocheté rapidement.

bordure crochetée

Bordure originale

 

Je n’avais jamais fait une telle bordure et je l’adore. Je referai vraisemblablement ce modèle, en un peu plus grand.

Je n’ai pu me résoudre a en débuter un autre, il fallait absolument que je termine mon Penicuik !
J’ai demandé à Fleur « l’autorisation » …. et me suis précipitée rue des Plantes pour acheter LA pelote manquante. Cette boutique étant assez éloignée de mon domicile, cela aurait été dommage de ne pas « rentabiliser » le trajet …. et je me suis donc laissée tenter par 9 autres pelotes.
( Comme le 0 ne vaut rien, 10 pelotes et 1 c’est pareil, non ? Mauvaise foi quand tu nous tient !!!)

Bonne année à tous et à bientôt pour le Penicuik.

 

 

Châle ajouré au crochet – modèle Phildar

Châle dentelle

Ce châle est né d’une discussion avec Mine. Lors de notre dernière rencontre, je lui exposais ma difficulté de ne pas réussir à crocheter un mohair fin avec un gros crochet. (Question de nervosité, je pense). Je me suis donc imposé d’en réaliser un, un peu comme un exercice de relaxation.
J’ai choisi ce modèle, toujours surprenant, qui donne un châle complètement différent en fonction de la laine utilisée.

mohair au crochet

uniquement des mailles serrées et des mailles en l’air

Tout à fait accessible aux débutants car composé uniquement de mailles en l’air, mailles serrées et de doubles-brides en fin de rangs.
Autre avantage, il peut aussi être réalisé sans grande attention, ce qui en fait un modèle idéal pour un café-tricot, il n’empêche pas de bavarder assidûment ….

Cette fois, j’ai utilisé le mélange de mohair de chez Anne-Lots, deux pelotes de 25g, environ 230m par pelote et un crochet N°6.

L’agencement des augmentations de début de rang fait qu’il a une forme très allongée, et que l’on peut donc l’enrouler aisément autour du cou.
Etant donné sa taille, un peu plus de 2m pour une hauteur d’environ 60cm, j’ai préféré ne pas le bloquer pour lui garder un aspect plus mousseux.

point dentelle au crochet

Châle triangulaire allongé

Merci Mine de m’avoir un peu « poussée », je réitérerai car j’ai encore pas mal de ces pelotes, dans plusieurs couleurs, et j’aime vraiment le côté mousseux et vaporeux obtenu en crochetant en déjaugé, si toutefois ce terme s’applique aussi au crochet ….

 

J’ai, bien évidemment, modifié la bordure finale : juste quelques brides reliées.

Châle en mohair, bordure de tricot dentelle

Une large bordure en dentelle, comme j’aime

Tout est parti d’un coup de foudre pour un châle en mérinos lors de la visite d’un magasin de laine avec une amie. Le tuto (payant) est disponible sur Ravelry. J’étais tellement sous le charme de sa grande bordure en dentelle que je n’ai pas pu résister ….

tricot dentelle mohair

large bordure dentelle

Lecture attentive et interrogative pour le début de châle, rien de classique, du moins pour moi, il fallait monter un grand nombre de mailles, faire quelques diminutions et commencer la dentelle. (peut-être aussi que j’ai mal traduit !)

Bref, une fois n’est pas coutume, je fais un échantillon pour tester ce démarrage. Je ne l’ai pas jugé concluant et ai donc décidé de ne suivre les explications que pour la bordure.
Comme d’habitude, je ne suis que très rarement un modèle dans son intégralité !

Si vous regardez le modèle de départ vous remarquerez aussi que le bas est arrondi et que sur le mien il y a des pointes, c’est juste un blocage final différent.

Pour le corps du châle, je me suis inspirée d’un précédent, en remplaçant les augmentations par jeté par celles obtenues en tricotant 2 mailles dans une, pour diminuer l’effet « trou-trou ».

châle arrondi au tricot

démarrage en jersey

Il peut être porté « moderne »….

 

 

 

 

châle ou châuffe-épaules

Moderne ???

 

 

Je ne l’ai pas tricoté en mérinos mais en mohair issu de ma collection personnelle. Presque 3 pelotes de 155m, tricotées en 4,5.
Il mesure 58 * 120 cm.

 

Je referai certainement cette dentelle, très agréable à tricoter, avec une laine plus ronde et plus fine. Quand ??

Châle Cameo Flower – Tuto

Encore un châle en dentelle rose

Aux dires des habituées, lorsque je suis allée chez Destocklaine, il n’y avait plus grand chose et la partie d’Anne-Lots était fermée. J’ai tout de même eu un vrai coup de foudre, pour un cône fushia,

pour faire un châle

Il en reste 490 g

surprenant non ?
Il paraît que c’était un reste issu d’une collection Kenzo, fait en France, contenant du mohair, 650g de rêve : pull, veste, …..
Je l’ai admiré pendant un certain temps (acheté en avril dernier) et franchi le pas, je commence un châle. J’entends d’ici « encore un châle rose », d’autant plus que le cône a à peine diminué et que je vais pouvoir en faire d’autres.

Parmi la liste des modèle en attente, il y avait ce Cameo flower et il m’a semblé qu’il étaient faits l’un pour l’autre.
Exceptionnellement, j’ai quasiment suivi le modèle, montage de départ excepté. J’ai préféré obtenir les 14 mailles avec ma méthode habituelle, monter 3 mailles et augmenter sur 2 ou 3 rangs à l’aide de jetés. Pourquoi se compliquer la vie ?

C’est un modèle dont les augmentations sont assez originales. La forme obtenue est toutefois plutôt classique, pas assez de recul pour le photographier en entier …..

tricot dentelle

Il manque les extrêmités

 

Une autre pour voir les pointes :

Pointe du châle Cameo Flower

Les deux sont semblables

Miranda était disponible et pas trop de soleil ce matin, j’en ai profité.

Mohair fushia point dentelle

Cameo Flower

En regardant mon tableau de « stock » (ou collection personnelle) je suis plus que surprise, aucun achat de laine depuis fin juillet !!!! Jusqu’à quand tiendrai-je bon ?

Châle ajouré au crochet – Inspiration Ravelry

Châle au crochet dentelle, petite bordure

Les tricoteuses et crocheteuses connaissant Ravelery savent que c’est un site addictif ! On y passe des heures à l’affut d’un nouveau modèle ou d’un à re-découvrir.
Celui-ci, au vu du nombre de projets existant, est un grand classique.

Crochet N°4

Laine fine écrue

Pas d’achat de laine, j’en avais une qui attendait sagement son tour. (Je peux tenir mes résolutions, ….. entre deux achats !). Comme elle me semblait un peu « sèche » pour le modèle choisi, South Bay, j’ai remplacé les groupes de 7 brides par des groupes de 5 en augmentant le nombre de mailles en l’air, pour le rendre plus léger.

J’avais du stock et l’ai donc fait assez grand. Modèle facile à faire, en papotant au Café-tricot ou dans le métro, il ne nécessite pas une grande concentration. En plus, la laine étant sèche, il était très facile à défaire en cas d’étourderie. Pas comme le précédent avec du mohair !

Une fois la taille voulue atteinte, j’ai imaginé une petite bordure, pour un aspect plus « soigné ».

bordure sur 2 côtés

3 rangs de bordure

1er rang : des arceaux de mailles en l’air
2ème rang : des doubles-brides séparées par des ml
3ème rang : des doubles-brides reliées et des ml

On peut aussi le porter mémère !!!!

Châle ajouré au crochet – modèle Phildar

Châle dentelle avec bordure

Ce modèle a été crocheté à différentes reprises par mon amie Anne-Marie avec différentes matières et, à chaque fois, un aspect complètement différent. Que ce soit avec des laines fines ou plus épaisses, le résultat est toujours plaisant. La forme est assez allongée.
J’ai réalisé mon premier avec une laine plutôt fine et ai bien aimé le résultat.

crochet N°4

uniquement mailles en l’air et mailles coulées

Laine Ice, qualité inconnue, pelotes de 50g pour 400m. Cette matière contient un peu d’élasthanne et a été très agréable à crocheter. Je n’ai pas utilisé l’intégralité de la seconde pelote et il mesure quand même 190*56 cm pour un poids de 85g seulement.

crochet N°4

Porté en chèche (pas mémère !)

Encouragée par cette première expérience, j’ai voulu le refaire avec une laine très très fine …..
Au bout de quelques rangs, j’ai commencé à regretter, il ne « grandissait » pas ! Cette matière (30% de mohair) étant impossible à défaire, trois possibilités s’offraient à moi :
– le mettre de côté (un boulet de plus)
– jeter ce qui était fait (j’ai horreur de gâcher)
– persévérer …..
De nombreux trajets (voiture, métro) et quelques cafés-tricot plus tard, il a été décrété assez grand par les tri-copines. En avaient-elles assez me m’entendre soupirer ou était-ce vrai ?
Je pense qu’elles ont eu raison car quand je suis passée à l’étape du blocage, ma tige, qui mesure quand même 1,80 mètre, était trop courte. Complétée par quelques épingles, le séchage est en cours ….

Forme allongée

Blocage en cours

Pelotes de chez Anne-Lots, 30% mohair, 70% acrylique, 25g et 330m.
Deux pelotes et demie utilisées.

 

J’en acheté pas mal, de différentes couleurs. Je pense que les tricoterai, comme précédemment, plutôt que de les crocheter, ou alors je testerai en double épaisseur.
Pour le moment, comme il ne fait toujours pas chaud, je vais fouiller du côté de mes pelotes d’alpaga.

PS : référence du modèle ici.
Bien entendu, j’ai fait une bordure à mon idée et pas celle d’origine.

Tuto châle ajouré au crochet – Fleur

Châle dentelle, avec ou sans bordure

En feuilletant un ancien catalogue de crochet, je suis « tombée » sous le charme d’un pull assez ajouré. Comme je ne porte plus de pull au crochet depuis bien longtemps, la seule solution pour savourer ce joli point

crochet 3,5

Laine très fine

était de faire un châle (encore un !).

Les explications écrites pour crocheter des rectangles devraient pouvoir être adaptées.
Direction le stock pour choisir une laine très fine, du rose, je vous assure que je ne fais pas exprès ! Les pelotes ne sont là que depuis 5 ans. J’avais profité d’un oral de ma grande, à Lille, pour dévaliser la Lainière de Wazemmes.
Il s’agit de la qualité Nuage, pelotes de 25 g pour environ 220 m.
Composition : 18% mohair, 12% laine, 42 acrylique, 28% nylon.
Tout à fait ce que je cherchais (Zut aucune excuse pour aller dévaliser un magasin)

Pour l’instant tout semble bien se passer.

Laine faite en France

Première pelote

Petit plus que j’apprécie toujours, cette laine est faite en France.

Les rangs sont assez courts, cela monte plutôt rapidement pour l’instant. A la fin de cette première pelote la hauteur progresse moins vite et que dire de la troisième…
La forme obtenue me convient, la hauteur à la pointe mesure un peu moins que la moitié de la hauteur, du classique.
Au total, après avoir crocheté presque 3 pelotes et bloqué le châle, il mesure 80 * 170 cm. Il peut être considéré comme châle en dentelle car il ne pèse que 70g.

Pour une plus jolie finition

Avec ou sans bordure ?

J’ai choisi, pour une finition plus « nette », d’ajouter une bordure sur les côtés. Je ne sais pas comment j’avais réglé l’appareil photo …. nettement plus rose que la réalité.

 

Le voici terminé :

châle dentelle porté noué

Porté façon « mémère », comme j’aime

 

En cours de réalisation, au café tricot du vendredi, certaines (cro)copines m’en ont demandé les explications, je viens de les terminer (ouf !) Châle Fleur . Si vous voulez essayez, n’hésitez-pas. Il y aura peut-être une version ultérieure quand mes fidèles relectrices auront testé (merci d’avance, elles devraient se reconnaître).
Toutes les remarques constructives seront prises en compte.

 

 

 

PS : Je ne peux malheureusement pas les garder tous, vous le verrez donc aussi sur ALM, avec d’autres photos. (https://www.alittlemarket.com/echarpe-foulard-cravate/fr_chale_ajoure_doux_rose_fait_main_au_crochet_-17942977.html)

Le blocage – Pourquoi, comment ? Ethereal n°4

Surtout utilisable pour les fibres naturelles

Quand vous tricotez certains types de points, essentiellement les points dentelles ajourés, il est conseillé de mettre en forme l’ouvrage terminé. Cela peut aussi être utile pour des torsades et quelques autres points.
Le blocage est la mise en forme de l’ouvrage. Cela se fait sur le tricot humide, à l’aide d’un support assez rigide, d’épingles et éventuellement de tiges rigides et/ou souples.
Inutile d’investir dans les kits spécialisés, un tapis de sport, un tapis d’éveil pour enfant, une table à repasser, un matelas, …. peuvent être utilisés.
Quand vous terminez un châle en dentelle vous obtenez parfois un « truc ratatiné »,

Laine Air Lux de Katia

Ceci est supposé être la pointe du châle

un peu informe et compact. La beauté de l’objet ne sera révélée qu’après cette étape. Cela peut vous sembler fastidieux, surtout la première fois, mais on prend vite l’habitude.

Pour le blocage, j’utilise :
– un tapis d’éveil constitué de carrés à assembler suivant la taille et la forme du tricot,  – une tige métallique rigide de près de 2 mètres de long. Vous pouvez vous en procurer en magasin de bricolage ou vous la faire offrir par un bricoleur (merci Daniel).
– des épingles en acier

S’il s’agit d’un châle, comme ici, vous passez la tige rigide dans les mailles de la bordure droite et commencez à fixer cette tige sur le tapis. Ensuite, vous placez une épingles au milieu du bas du châle. Il s’agit de mettre ensuite les épingles de part et d’autre de l’ouvrage, en respectant ce qui sera la forme finale du tricot.

Plus qu'à attendre

Epingles fixées, séchage en cours

Il faut souvent déplacer les épingles au fur et à mesure de la progression pour obtenir une tension régulière de l’ensemble du tricot.
Quand le tricot est bien sec (résistez à la tentation de voir le résultat trop vite, il faudrait tout recommencer : du vécu !), retirez les épingles et admirez votre travail.

La même pointe après blocage :

Air Lux de Katia

tricoté en 4,5

 

 

 

 

Et le châle en entier :

Deux pelotes de 50g de Air lux de Katia

Avec environ 600 mètres de laine

 

Celui-ci est tricoté avec 2 pelotes de 50g d’Air Lux de Katia, environ 300m par pelote), aux aiguilles N°4,5.

Vous trouverez les explications du modèle sur Ravelry.