Chauffe-épaules Celtic

Inspiré de Celtic Myths

Ce modèle trouvé sur Ravelry m’avait bien plu, comme tant d’autres que je n’aurai jamais le temps de réaliser …. Premier essai en soie. Je tricotais de la soie pour la première fois et ai été déçue, tricot pas régulier. De plus, le haut du châle ne me semblait pas très plat. J’ai tout détricoté immédiatement, c’est rare, l’ouvrage en perdition aurait pu traîner dans un coin pendant des années.
Quelques temps plus tard mon amie Sabine arbore ce magnifique châle. Elle a eu le même problème que moi pour le haut mais, après un blocage efficace, cela ne se voit pas. Son châle est superbe.

Fouilles dans ma pile de modèles, je l’exhume. Je décide de ne retenir que la partie torsades puis de reprendre les mailles et de faire le corps du châle en rangs raccourcis. La laine, pur alpaga, offerte par Elila, avait quelques peu subi l’attaque des mites et je n’ai pas pu tout utiliser, le châle s’est donc transformé en chauffe-épaules.

Châle à torsades

A partir de Celtic Myths

Comme l’a découvert ze knitting bird avant moi, la bordure

bande tricotée séparément

Large bande de torsades

est très très très longue à tricoter.

Le beau temps est revenu, juste après que j’aie eu le temps de le tester. Petit mais bien chaud tout de même.

 

chauffe-épaules à torsades

Bien chaud, 100% alpaga

Publicités