Kindness shawl, découverte récente

Coup de foudre pour le châle Kindness

Je ne sais pas comment vous choisissez le prochain tricot que vous allez faire :
– un projet en tête puis recherche d’un tuto correspondant ?
– consultation d’un site de tricot ou d’un catalogue au hasard ?
– envie d’essayer une technique particulière ?
– visite dans un magasin ?
– fouille dans vos laines puis recherche d’une idée après avoir choisi LA laine du moment ?
– un peu de tout ce qui précède, cela dépend ?

Quand je choisis un futur châle, cela peut prendre beaucoup de temps entre le repérage du modèle et le début de la réalisation. Les fichiers sont gardés précieusement, voire imprimés, et peuvent attendre des mois ou des années. Pour celui-ci, le modèle a été repéré samedi matin, imprimé puis mis sur le tas : je n’avais pas la laine qui convient. De plus, j’en avais déjà un autre sur les aiguilles !

laine à chaussettes et pure laine

Pour châles ? chaussettes ?

L’après-midi j’avais rendez-vous avec Monique qui m’avais gentiment proposé de venir voir sa réserve de pelotes. Une telle proposition ne se refuse pas, non ?

Je n’avais jamais vu de telles réserves, bien pire que chez moi !!!!! (mais beaucoup mieux rangées). Après 2 heures intenses de bavardages, elle m’a gâtée.

Elle m’a montré la photo de son châle Haruni tricoté avec la laine bleue, je voulais le même !

Rentrée à la maison, j’admire mes pelotes et un déclic se fait, la rose devrait convenir à merveille au Kindness.  Les explications étaient accessibles, les aiguilles aussi. Petit essai pour la grosseur à utiliser et c’est parti. Etant seule pour 3 jours, je n’ai pas été vraiment raisonnable sur les horaires de sommeil.
Lavage, blocage, fils rentrés et voilà :

laine rose dégradée

Pourquoi ai-je commencé par la rose ?

 

J’adore sa large bande de dentelle ajourée.

châle Kindness

plutôt simple à tricoter

 

Ce modèle convenait parfaitement à cette laine, il ne reste que quelques mètres d’un seul écheveau.

100% laine

A garder précieusement, il reste 3 écheveaux

Je termine celui en cours et je commence le Haruni ?
Encore merci Monique.

Châle en dentelle forme papillon

Test d’une nouvelle forme de châle

Les fidèles vont peut-être se souvenir de cette petite chose informe.

Encore des heures à prévoir

Futur châle ?

 

J’ai omis de vous dire qu’en essayant ce nouveau point, je voulais aussi tester une nouvelle forme de châle. Le châle papillon.
Pour cette forme, il faut augmenter de 4 mailles à chaque rang endroit (classique pour les châles triangulaires) et de 2 mailles à chaque rang envers. Voici ce que cela promet pendant le blocage :

Blocage

Séchage avec mise en forme

 

 

Il est sec, le moment de vérité approche. Après avoir ôté les épingles, voilà le résultat :forme papillon On aime ou pas, c’est juste différent.

Naturellement je n’ai pas tricoté un point de mon livre : je ne sais pas faire, j’en ai « mélangé » deux. Surprise ?
Le point utilisé permet aussi de réaliser des écharpes ou étoles. Vous trouverez la Grille point losanges ici.
Pour les « débutantes en châle », j’ai aussi dessiné les grilles nécessaires au démarrage du châle et à la mise en place du point Grilles de démarrage du châle.
Il faut monter 7 mailles et suivre les grilles. Les motifs sont ajoutés (en largeur) dès que le nombre de mailles le permet.
S’il y a des erreurs, n’hésitez pas à me les signaler, je rectifierai.

D’autres photos

Mon nouveau livre

Cadeaux tout à fait à mon goût

J’ai été gâtée pour mon anniversaire. Il est vrai que pour être certaine que cela me plaise, je suis très difficile, j’ai choisi moi-même !

Voici donc ce que j’ai déniché : un livre et deux kits pour ……. tricoter des châles. Quelle surprise…..

déniché au salon Création et Savoir Faire 2014

cadeau très utile

Il ne quitte plus ma table de nuit. Quoi de meilleur pour faire de beaux rêves ? J’ai commencé, presqu’aussitôt, ce qui devrait devenir un châle aérien ….

Encore des heures à prévoir

Futur châle ?

Il est très difficile, à ce stade, d’imaginer ce que cela  pourrait devenir, (surtout pour celles qui ne connaissent pas la technique du blocage). Je pense que pour les photos de l’ouvrage terminé il va falloir attendre un peu, vu la lenteur de progression.

Quant à celles des châles issus des kits, prévoir aussi quelques délais. D’autant plus que j’ai recommencé à broder.

Un soir de la semaine, où j’étais très concentrée sur mon ouvrage, j’en ai même oublié de descendre du métro. Heureusement que je ne suis pas très loin du terminus de la ligne !