Fleur, châle ajouré au crochet – Tuto

Quel ouvrage emporter ?

Je ne sais pas si vous connaissez ce moment un peu fébrile de départ de la maison ? On quitte ses ouvrages en cours …. Certes il y a la valise à faire mais le plus important est peut-être : quel ouvrage emporter ? Quand l’en cours en est à un stade déjà avancé et qu’il faut réduire la taille des bagages, il est urgent de démarrer un autre ouvrage, mais lequel ?

Aurais-je envie de tricoter, crocheter, broder ?

J’ai envie d’essayer cette laine inconnue,

Stelle de Katia

Pelote de 100g

découverte un jour de pluie des vacances d’été dans une mercerie de Sens : Stella de Katia. Ses couleurs m’avaient tout de suite attirée quand je m’étais approchée du rayon. J’ai failli choisir la pelote d’à côté, histoire de changer un peu de mes couleurs habituelles, mais, après intense réflexion, j’ai retenu mon coup de coeur initial.

Je pense qu’elle conviendrait à un petit châle au crochet.

Je referais bien, en le modifiant un peu, bien sûr, un modèle imaginé l’an passé.

Je le commence quelques jours avant de partir pour être certaine que l’association laine/modèle fonctionnera.

différence de couleurs

Rien à voir avec la pelote !

Intense déception ! Les couleurs ne sont pas celles que j’avais imaginées. Je continue ou pas ?

En fait, pas le temps de réfléchir à un autre ouvrage, je l’emporte.

Heureusement, je retrouve rapidement mes couleurs préférées et m’y mets sérieusement. La forme est bien comme je le souhaitais : triangulaire plutôt allongée.

Une seule pelote, de 550 mètres, il sera terminé assez vite. Je choisis de le border sur les 2 côtés pour « masquer » les couleurs du bas qui ne sont pas mes préférées.

J’hésite à le bloquer pour lui conserver plus de gonflant mais l’avis des deux tricopines consultées lors d’un après-midi agréable à l’Oisive Thé est déterminant : au blocage.

Un moment de courage et mon tapis de blocage envahit une fois de plus le salon ….

Tapis de blocage

Séchage en cours

Je reste un peu dubitative quant au résultat, car cette « laine » ne contient que 10% de laine et 10% d’alpaga mais on verra bien !

J’enlève les épingles et l’abandonne quelques jours, pensant qu’il se rétractera, mais non, tout va bien.
Merci Mine et Mathilde de m’avoir bien conseillée.

Ce matin, la luminosité semblait convenir pour quelques photos sur Miranda.

châle au crochet ajouré

presque les couleurs réelles

crochet ajouré

façon chèche

bordure de pétales

Fine bordure

S’il vous tente, j’ai rédigé un tuto Châle Fleur.

N’hésitez pas à me contacter s’il comporte des erreurs, je tâcherai de corriger (pas nécessairement dans les 24h00, soyez indulgents s’il vous plaît).

Publicités

Tuto châle Ecume de mer, forme allongée

Pourquoi pas faire « une toile » au tricot ?

J’adore la forme de l’un de mes précédents châles, réalisé au point mousse, Penicuik, et je souhaite la reproduire pour un châle en jersey.
Ce châle est donc,

début du châle en jersey

Châle forme allongée, base jersey

au tricot, l’équivalent d’une toile pour les adeptes de la couture.
J’ai acquis un très bel écheveau récemment et je voudrais que le résultat soit tout à fait ce que j’ai en tête.
Quand j’ai parlé d’acheter un modèle sur Ravelry, certaines se sont gaussées « A quoi bon acheter un tuto que tu ne suivras pas ? » Ceci n’étant pas totalement faux, je me lance avec une laine moins onéreuse.
En général, j’imagine au fur et à mesure de l’avancement du tricot et je découvre le résultat obtenu en fin d’ouvrage.
Mais cette fois, je sais vraiment ce que je veux : un châle très allongé, parfois appelé « banane ».

Pour obtenir cette forme, une moyenne de 6 augmentations tous les 2 rangs devrait convenir. Partie centrale en jersey, pas compliqué. Je souhaite aussi une large bordure ajourée, constituée de plusieurs motifs répétitifs. Parallèlement je commence donc le tricot et des gribouillis sur papier.

Difficile de se rendre compte de la forme définitive quand on a une sorte de boule sur les aiguilles …. Je suis tout de même confiante.  Quand j’estime la partie jersey assez grande, j’en suis à plus de 250 mailles, je commence le premier motif ajouré à tester. Pas mal, pour l’instant, à voir au blocage ! De toute façon, c’est une toile et je ne déferai pas.
Quelques rangs de  jersey de séparation et j’enchaîne sur le 2ème motif. Puis le 3ème et le 4ème. En cours de tricot, je modifie un peu le 4ème pour « l’alléger » et je rajoute un petit dernier pour alléger encore plus la bordure.

Blocage indispensable, il semble vraiment bien long, comme je le souhaitais.

plus de 2 mètres de long

Bien long pour faire un gros noeud

ou  pour être porté en chèche :

châle chèche

on peut même faire encore un noeud

 

Pour celles (ceux ?) qui regardent de près :

large bordure ajourée

Vous les voyez les 2 rangs qui manquent ?

il y a une modification du tuto par rapport à la photo de la bordure : 2 rangs de jersey de plus que ceux tricotés entre les motifs 3 et 4. Le motif 4 sera plus « visible ».

 

Comme cet essai me plaît bien tout de même, je décide de tenter d’en rédiger le tuto.
Quelques jours passent, je m’absente de la maison, et je ne retrouve pas mes gribouillis au retour !!!!!
Obligation de mettre de l’ordre. Ouf, brouillon et notes retrouvés sous des ouvrages en cours (J’avais dû tout empiler avant de partir pour faire semblant de ranger …)
Installation devant l’ordi en début de semaine dernière, quelques heures de saisie et de relecture plus tard, je vous propose de vous amuser à votre tour.

Tuto châle Ecume de mer contient quelques explications « texte » et Grilles châle Ecume de mer, les diagrammes des différents motifs. Je vous remercie par avance pour votre indulgence si des erreurs subsistaient.

Tuto châle jersey avec bordure ajourée

Châle réalisé suivant la technique des châles triangulaires

Le principe de base d’un châle triangulaire est de faire 4 augmentations un rang sur deux. Les augmentations se répartissent de la manière suivante :
– une augmentation en début de rang
– une augmentation de chaque côté de la maille centrale
– une augmentation en fin de rang.

Fil en acrylique

Joli fil dégradé

Pour celui-ci, j’ai, comme souvent, commencé et terminé chaque rang par deux mailles de point mousse. Les quatre augmentations sont faites sur l’endroit du travail, sauf pour les deux premiers rangs du châle. Elles sont obtenues par des jetés, celles de début et fin de rang sont réalisées après et avant les deux mailles de point mousse.

Pour débuter :
– monter 7 mailles
– 1er rang, sur l’envers : 2m mousse, 1 jeté, 1m envers, 1 jeté, 1m envers (maille centrale), 1 jeté, 1 m envers, 1 jeté, 2m mousse. On obtient 11 mailles.
– 2ème rang, sur l’endroit : 2m mousse, 1 jeté, 3m envers, 1 jeté, 1m envers (maille centrale), 1 jeté, 3 m envers, 1 jeté, 2m mousse. On obtient 15 mailles.
– 3ème rang : tricoter les mailles et les jetés comme ils se présentent, en mailles envers

Partie centrale du châle :
Continuer ensuite en jersey, en faisant bien les 4 augmentations sur les rangs tricotés à l’endroit, jusqu’à obtenir la taille voulue et commencer la bordure.

Bordure :

Bas du châle avec bordure

Bas du châle avec bordure

 

Le motif de bordure étant réalisé sur 14 mailles,Pour châle bleuvous pourrez commencer la bordure quand vous aurez atteint un nombre de mailles multiple de 14 + 1 + 2 (les 2 mailles de point mousse), de part et d’autre de la maille centrale.
Pour le mien j’ai attendu d’avoir 143 mailles (14 * 10) +  1 + 2, donc 10 motifs de part et d’autre de la maille centrale. Donc un total de 287 mailles sur les aiguilles. (2m mousse, 141mailles, maille centrale, 141mailles, 2m mousse).

Quand vous le jugez nécessaire, vous passez aux aiguilles circulaires.
Sur le schéma joint 08072014 grille châle dégradé bleu, vous trouverez la légende du diagramme ci-dessus.
– Seule la partie droite du châle est représentée, elle se lit de droite à gauche. La partie gauche sera identique, tricotée à partir de la maille centrale.
– Les deux mailles de points mousse ne sont pas représentées.
– Les rangs envers ne figurent pas

N’hésitez pas à me contacter si besoin.

 

Tuto châle asymétrique avec effet de bandes ajourées

Nouveau modèle basé sur la technique expliquée précédemment, à peine moins simple. J’aime bien l’effet produit, et vous ?

 

Chale à bandes ajourées

Châle asymétrique à effet de bandes

Le principe de base reste le même que dans les deux modèles précédents, la forme asymétrique du châle est obtenue en répétant toujours les augmentations et diminutions sur 4 rangs.
rang 1 : tricoter les mailles, en fonction du point choisi, jusqu’à l’avant dernière maille comprise, tricoter deux mailles dans la dernière maille.
rang 2 : augmentation dans la 1ère maille puis tricoter les mailles suivantes toujours suivant le point choisi
rang 3 : tricoter deux mailles ensemble en début de rang, tricoter ensuite jusqu’à l’avant dernière maille comprise, tricoter deux mailles dans la dernière maille.
rang 4 : augmentation dans la 1ère maille puis tricoter jusqu’à le fin du rang.
D’un côté du travail vous aurez donc une augmentation à chaque rang et de l’autre une diminution tous les quatre rangs. Donc, au total, 3 augmentations tous les quatre rangs.

Pour obtenir cet effet de bandes, j’ai alterné les rangs de point mousse et les rangs ajourés. Chaque bande est tricotée sur 8 rangs, excepté la première bande de point mousse. J’ai choisi des bandes de huit rangs pour que cela soit plus simple de ne pas se tromper dans les diminutions de début de rang.

Bande de point mousse :

Il suffit de tricoter 8 rangs de point mousse en respectant les augmentations et diminutions décrites ci-dessus.

Bande ajourée :

Constituée de 4 rangs à répéter une fois, donc également sur 8 rangs.

Points utilisés : maille endroit,  maille envers, jetés, 2 mailles ensemble sur l’endroit, surjet sur l’endroit.

Rangs à répéter : (les augmentations et diminutions ne sont pas mentionnées ci-dessous)
– 1er rang : 1 m end, * 2 m ens, 1 jeté*, répéter de * à *, 1 m end.
– 2ème rang : tricoter les mailles et les jetés à l’envers
– 3ème rang  : 1 m end, *1 jeté, 1 surjet*, répéter de * à *, 1 m end
– 4ème rang : identique au 2ème rang

Réalisation :
Monter 2 mailles et commencer au rang 1, par une bande de point mousse de 12 rangs. Vous aurez ensuite assez de mailles pour commencer le point ajouré. En fonction du rang, il pourra se terminer par une, deux ou trois mailles endroit. L’important est de toujours respecter les augmentations et diminutions.

Si cela ne vous paraît pas tout de suite très clair, cela se précisera quand vous le réaliserez.
Tricoter ensuite jusqu’à obtenir la taille souhaitée ou jusqu’à épuisement de la laine.
Fermer vos mailles souplement.

Amusez-vous bien !

J’ai tricoté ce modèle en Dralon, avec la qualité Champion de chez Lammy.