Kelias, châle au point mousse et rangs raccourcis

Légèrement asymétrique, en baby alpaga

Quand j’ai croisé ce modèle, Kelias sur Ravelry, j’ai tout de suite su avec quelle laine j’allais le tricoter : Andine. C’est un baby alpaga de la Filature du Valgaudemar, très doux. Les couleurs aussi s’imposaient d’elles mêmes : Azalée et Touterelle, un vieux rose et un gris pâle.
Laine douce et couleur tendre, parfait pour passer un hiver « cocoon ».

Je pensais attendre la rentrée pour le tricoter mais, les chaleurs estivales ayant été toutes relatives, je l’ai fait au mois d’août, au détriment des nombreuses broderies planifiées.
Terminé le week-end dernier,

tricoté aux aiguilles N° 3.5

Baby alpaga Andine

j’ai tout de suite pu l’essayer. Je pense que nous allons passer de bons moments ensemble.

J’ai très exceptionnellement quasi suivi les explications à la lettre. Comme c’est la première fois que je tentais ce style de construction, plusieurs parties de rangs raccourcis,

point mousse tout simple

rangs raccourcis et quelques « trou-trous »

je ne voulais prendre aucun risque.

 

La seule modification que je me sois autorisée est d’ajouter un rang sur la totalité des mailles avant de les rabattre afin qu’elles soient rabattues sur ce que  je considère comme l’endroit du châle.

Je n’ai pas fait d’échantillon, inutile car j’avais déjà tricoté cette laine que j’adore.
Une fois terminé, pas de blocage, modèle idéal !

Il n’y a plus qu’à s’en envelopper.

châle baby alpaga

long et pas très haut

J’ai utilisé 90g de gris et 70g de rose, aiguilles N°3,5. Il mesure 150 * 46 cm.

Publicités

Châle Dilué, ma version

Forme très spéciale

J’ai craqué pour ce modèle, vu sur les épaules d’une amie. Bref moment de consternation quand je lui demande comment elle fait pour obtenir cette forme : ce n’est pas une de ses réalisations !
Heureusement, elle connaît le nom du modèle, disponible sur Ravelry : Dilué. Je ne sais pas comment il a pu m’échapper !!!!

Pour la laine, je savais déjà ce que je choisirai, depuis le temps que ces pelotes me tentent sans que je sache à quoi les destiner.

100% alpaga

Alpaga de la filature du Valgaudemar

Andine, du 100% alpaga de la filature du Valgaudemar, coloris Prune et Aster.

Je me lance. Chose extraordinaire, je suis les explications (sauf pour le montage des mailles, bien entendu). Elles sont très originales par rapport à ce que je fais d’habitude, mélange de point dentelle et de rangs raccourcis.

Châle asymétrique

Original, non ?

Tout de même un peu sceptique à la lecture des explications, je me demandais si la forme finale serait bien celle d’un châle. Pour l’instant, tout va bien.
Le seul petit souci est que je ne peux le tricoter ni dans le métro, ni au café-tricot, car je dois lire constamment les explications et compter les mailles.
Le principe de construction finira par me sembler assez logique et, fort heureusement, ce tricot pourra m’accompagner dans mes trajets en métro.

Mercredi, pas très en forme, je passe une partie de la journée avachie dans mon fauteuil préféré et le termine. Je ne pensais pas le bloquer mais, après avoir rabattu les dernières mailles, la question ne se posait plus, il était indispensable qu’il passe par cette étape. Impossible pour moi de le faire tout de suite (état grippal, la tête qui tourne, je me sens trop faible).

Châle Dilué en alpaga

Blocage en cours

Il a dû attendre vendredi matin. Evidemment, j’étais pressée (comme d’habitude) et n’ai pas pris le temps nécessaire pour déplacer, pour la nième fois, certaines des épingles mais cela devrait aller tout de même.
Cette étape étant faite, reste encore les fils à rentrer, vous je ne sais pas mais moi je n’adore pas !
Hier matin, je m’arme de patience et rentre les fils.

Toujours pas de photographe disponible, c’est donc Miranda qui l’étrenne.

Modèle Dilué

Alternance de point dentelle et point mousse

 

 

J’ai tricoté à peine plus de 2 pelotes du coloris Aster (le plus clair) et pas tout à fait deux du coloris Prune. Au total donc presque 4. Ce sont des pelotes de 167 m que j’ai  tricotées aux aiguilles N°3,5.
J’envisage les mitaines assorties …..

 

 

Châle en alpaga (encore !) – Tuto

Forme papillon : Monarque

Quand j’ai vu ces pelotes en Baby Alpaga, Andine de la Filature du Valgaudemar, et surtout quand je les ai touchées, il m’a été impossible de leur résister. Je suis d’une faiblesse ……
J’ai voulu tester une forme très enveloppante, plusieurs secteurs séparés pas des augmentations. Pour une fois, j’ai même fait un échantillon, je voulais être certaine que j’obtiendrais ce que j’avais en tête.
Pour cette laine magnifique, je souhaitais quelque chose de très sobre, juste du jersey.

6 secteurs séparés par des augmentations

Forme de papillon ?

Avec 6 augmentations tous les deux rangs, le nombre de mailles augmente rapidement et je commence à m’ennuyer. Il fallait improviser un peu de fantaisie. Au vu de la forme asymétrique de mes secteurs, je me suis décidée pour des triangles asymétriques ajourés. Les rangs semblaient moins longs. Retour aux rangs monotones …. et de plus en plus longs, plus de 400 mailles, avant le choix d’une bordure ajourée.
Quelques calculs plus tard, je pense avoir trouvé et reprends le tricot.
Les derniers rangs sont longs mais amusants à tricoter (j’adore quand il faut compter sans arrêt).

Laine Andine de la Filature Du Valgaudemar

22 rangs ajourés

tricot dentelle

bordure châle en alpaga

Lavage, blocage ….. et un de plus sur la pile.
J’ai de la chance que le beau temps ne soit pas encore de retour, j’ai pu le tester tout de suite : une combinaison de douceur et de chaleur.

Jersey et points ajourés

Forme enveloppante

Après avoir passé quelques heures à mettre mes (trop) rares notes au propre, je vous les communique au cas où il vous tenterait : Châle Monarque

Laine utilisée : Andine de la Filature du Valgaudemar, coloris tourterelle, à peine plus de 3 pelotes. Pelotes de 50g pour 167 m, tricotées aux aiguilles 3,5.
Taille obtenue : 103 cm d’envergure pour une hauteur de 54 cm.

Comme je n’ai que légèrement entamé la quatrième pelote, je testerai peut-être des mitaines assorties.

Pour la photo, je l’ai prêté à Miranda.

Leftie deuxième

Le coup de foudre perdure

Je vous ai déjà parlé de mon de foudre pour ce modèle : Leftie de Martina Behm, disponible sur Ravelry. Comme j’avais encore 18 petits écheveaux non utilisés, je l’ai refait en baby alpaga gris perle avec les feuilles en 5 tons de bleu et mauve.

Filature du Valgaudemar

Baby Alpaga

Il est, comme le précédent tricoté, au point mousse avec des rangs raccourcis sur l’un des côtés pour obtenir les petites feuilles .
Le mérinos prévu initialement servira pour un autre châle.

Cela me change du rose, je l’adore porté avec un jean.

Il me reste encore 13 écheveaux de couleurs variées, de quoi en faire encore au moins deux, voire trois, ….
La bordure de plus près :

Au point mousse

Les petites feuilles en mérinos